votre espace publicite 2018

Le Général de corps d’armée, Ibrahima Baldé, a été nommé Commandant de l’Unité de sécurisation de la présidentielle

Le Général de corps d’armée, Ibrahima Baldé, a été nommé Commandant  de l’Unité de sécurisation de la présidentielle
VOTRE NOTE

GUINEE VOTE CENI : Par décret présidentiel, le Général de corps d’armée, Ibrahima Baldé, a été nommé Commandant  de l’Unité de sécurisation de la présidentielle d’octobre prochain.

Général Ibrahima Baldé, Haut commandant de la gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire, sera secondé par Mohamed Gharé, directeur de la police nationale.

Général Baldé était à la tête de la force spécial, la Fossel, qui a sécurisé les législatives de 2013. Plus 15 825 agents de la gendarmerie et de la police ont composé cette force spéciale.

La FOSSEL avait reçu  de la CENI,  un chèque de plus de 5 milliards pour son déploiement. Le  PNUD a doté cette force spéciale des matériels de sécurisation d’une valeur de 19 milliards de nos francs guinéens pour la sécurisation des élections législatives.

A l’époque il Il s’agissait «de 38 pick-up, 304 motos, 2.000 boucliers, 100 téléphones, 2 ordinateurs programmeurs et une quantité importante de talking walking, 60 panneaux solaires et 70 radios VFH» a énumérait le représentant du Système des Nations Unis en Guinée.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Les magistrats guinéens outillés d'avantage pour servir le pays

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.