A la place de mes larmes je t’offre ce poème « Rafiou »

0 42
Rate this post

On ne t’entendra plus sur Bonheur Fm
Battre en brèche tous les problèmes
De notre chère Guinée qu’on aime
A la place de mes larmes je t’offre ce poème

Tu étais si jeune et si plein d’envie,
Découvrant un monde qui était toute ta vie
Tu apprenais, avançais petit à petit
Et pratiquais ce noble métier avec appétit

Rafiou pourquoi t’arrêter en si bon chemin
Ne veux tu pas voir de quoi sera fait demain
Toi, toujours souriant et motivé sur le terrain
Nous abandonne en ces temps incertains

Dors en paix mon frère
Et veille sur tes confrères
De toi sera toujours fière
La corporation toute entière…

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


A LIRE >>  Paris : Dalein rencontre le Général Konaté à Paris

Leave A Reply

Your email address will not be published.