Actualités: Burkina : L’Etat à la recherche de 150 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UMOA Conakrylemag.com 1er site d'information en Guinée toute l'actualité en continu

Actualités: Burkina : L’Etat à la recherche de 150 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UMOA


L’Etat du Burkina Faso, par le biais de sa Direction générale du trésor et de la comptabilité publique, est à la recherche d’un montant de 150 milliards de FCFA (225 millions d’euros)à travers un emprunt obligataire par appel public à l’épargne dénommé Trésor public du Burkina Faso (TPBF) 6,50% 2021-2031 lancé sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA).

La période de souscription qui a démarré depuis le 11 mars 2021 prend fin en principe le 22 mars 2021. En effet, elle pourra être raccourcie, prolongée ou déplacée à la discrétion de l’émetteur, après avis du Conseil Régional de l’Épargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF).

L’emprunt a été autorisé par le  Ministre burkinabé de l’économie, des finances et du développement à travers une décision en date du 23 février 2021. Le même ministre, par une correspondance 9 février 2021a donné mandat à la société de gestion et d’intermédiation (SGI) Coris Boursepour être arrangeur et chef de file de l’émission obligataire de l’Etat du Burkina, sur le marché financier régional de l’UMOA.

L’émission a pour objet le financement des investissements inscrits au budget de l’Etat au titre de l’année 2021. Pour ce faire, 15 millions d’obligations d’une valeur nominale de 10 000 FCFA chacune ont été émis.

A LIRE >>  Actualités: Alpha Condé veut aller vite avec la digitalisation aux douanes et aux impôts

En vue d’attirer les investisseurs et d’assurer le succès de l’opération, le Trésor Public du Burkina a consenti un taux nominal annuel est 6,50%. Sur une durée de 10 ans En clair, les obligations émises rapporteront aux souscripteurs un intérêt annuel de 650 FCFA, soit semestriellement 325 F CFA par titre, le premier coupon étant payable six  mois après la date de jouissance ou le premier jour ouvré suivant.

Quant au remboursement du capital, il  se fera par amortissement constant semestriel avec quatre semestres de différé.

L’Etat du Burkina Faso est un émetteur régulier sur le marché financier de l’UMOA. De 2003 à 2020, il a ainsi sollicité les investisseurs opérant sur ce marché à 11 reprises pour un montant global mobilisé de 1 078,244milliards de FCFA.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.