Actualités: la CPC confirme que François Bozizé est le nouveau chef de la rébellion Conakrylemag.com 1er site d'information en Guinée toute l'actualité en continu

Actualités: la CPC confirme que François Bozizé est le nouveau chef de la rébellion


(Agence Ecofin) – Après le rejet de sa candidature à la présidentielle du 27 décembre, l’ancien chef d’Etat avait ouvertement soutenu l’offensive de la coalition rebelle CPC contre la capitale Bangui. Le mouvement regroupe plusieurs bandes criminelles qui se partagent les deux tiers du pays depuis plusieurs années.  
L’ancien président centrafricain, François Bozizé (photo), a officiellement pris la tête de la rébellion centrafricaine. C’est ce qu’a annoncé le dimanche 21 mars 2021, Serge Bozanga, porte-parole du groupe rebelle de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC).
Dans une déclaration faite à l’AFP, il a indiqué que François Bozizé a décidé d’accéder à la demande des groupes rebelles membres de la CPC, lui « demandant de prendre la tête » de la Coalition « en qualité de coordinateur général ». Composée de six organisations armées, elle a été fondée au cours du mois de décembre 2020, pour contester l’élection présidentielle ayant vu la victoire de Faustin Archange Touadéra pour un second mandat.

L’ex-chef de l’Etat centrafricain François Bozizé a pris la tête de la la Coalition des patriotes pour le changement (CPC), rébellion qui veut renverser le président Faustin Archange Touadéra réélu en janvier, a affirmé à l’#AFP le porte-parole de la coalition. pic.twitter.com/yKpWxCWqtm
— Agence France-Presse (@afpfr) March 21, 2021
Chassé du pouvoir en 2013 à l’aube d’une guerre civile qui a fait des milliers de victimes, François Bozizé avait décidé de revenir en Centrafrique pour participer à l’élection présidentielle du 27 décembre 2020. Sa candidature ayant été rejetée par la Cour constitutionnelle en raison des sanctions de l’ONU qui pesaient sur lui, l’ancien président avait soutenu la CPC lors de l’offensive sur la capitale Bangui. Cependant, accusé de préparer un coup d’Etat, il n’a jamais ouvertement confirmé être à la tête de la Coalition rebelle.
Rappelons que depuis le mois de janvier 2021, l’ancien chef d’Etat est sous le coup d’une enquête pour « atteinte à la sureté intérieure de l’Etat, association de malfaiteurs, rébellion, assassinats, vols aggravés et complot ».
Moutiou Adjibi Nourou  
Lire aussi:
19/12/2020 – Centrafrique : le gouvernement accuse François Bozizé de préparer un coup d’Etat

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Actualités: La BCRG émet 300 milliards de francs de bons du Trésor ce mercredi

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.