Actualités: le Mauritanien El-Ghassim Wane prend la tête de la mission de paix de l'ONU « la plus dangereuse au monde » Conakrylemag.com 1er site d'information en Guinée toute l'actualité en continu

Actualités: le Mauritanien El-Ghassim Wane prend la tête de la mission de paix de l’ONU « la plus dangereuse au monde »


(Agence Ecofin) – Depuis sa création en 2013, la MINUSMA n’a toujours pas réussi à « stabiliser » le Mali, alors que les attaques djihadistes se multiplient contre ses forces, les civils, et l’armée malienne. El-Ghassim Wane succèdera au Tchadien Mahamat Annadif qui a dirigé la mission pendant cinq ans.
L’Organisation des Nations unies (ONU) vient de nommer son nouvel émissaire pour le Mali. Il s’agit d’El-Ghassim Wane (photo), un diplomate mauritanien âgé de 62 ans, qui prendra la tête de la Mission des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).
« Le nouveau représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Mali succèdera au Tchadien Mahamat Saleh Annadif [désormais chef du bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Ndlr] qui a dirigé ces cinq dernières années la mission de paix onusienne la plus dangereuse au monde (plus de 230 morts en huit ans) », a indiqué l’ONU sur son site Internet.

Mali??: le Secrétaire général de l’ONU?? @antonioguterres a nommé le Mauritanien?? El-Ghassim Wane (@elghassimw) à la tête de la @UN_MINUSMA https://t.co/HjnLfxd9Zt
— ONU Info (@ONUinfo) March 16, 2021
Désormais cinquième chef de la MINUSMA depuis sa création, El-Ghassim Wane est un fonctionnaire international au CV bien chargé. Avec 25 années d’expérience dans la prévention des conflits, la médiation et le maintien de la paix en Afrique, il a mené la plus grande partie de sa carrière au sein de l’Union africaine (UA).
A l’ONU, il a occupé les fonctions de vice-secrétaire général au Département des opérations de maintien de la paix (2016-2017) avant d’être nommé chef de cabinet et conseiller principal du président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat de 2017 à 2019.
Sa nomination intervient à un moment où la lutte contre le djihadisme au Mali est en plein processus de réorganisation, avec notamment le déploiement de la force Takuba qui doit aider les pays du G5 Sahel à mettre fin aux violences terroristes.
Depuis sa création en 2013, la MINUSMA n’a jamais vraiment réussi à « stabiliser » le Mali qui continue de connaître des attaques répétitives de la part des groupes terroristes. Le mardi 16 mars 2021, 11 soldats maliens ont d’ailleurs été tués et onze autres portés disparus après une embuscade menée par des combattants islamistes contre une patrouille de l’armée dans la région de Gao, dans le nord du pays. Une situation qui illustre le vaste chantier qui attend le nouvel émissaire Wane.
Notons que le nouveau responsable est également le deuxième Mauritanien à occuper le poste de secrétaire général adjoint de l’ONU.
Moutiou Adjibi Nourou

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Actualités: Du rôle de la presse économique et financière en Afrique

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.