Accueil » Economie » ATELIER DE FORMATION ET DE SENSIBILISATION SUR, LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS LE BUDGET
ATELIER DE FORMATION ET DE SENSIBILISATION SUR, LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS LE BUDGET
ATELIER DE FORMATION ET DE SENSIBILISATION SUR, LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS LE BUDGET

ATELIER DE FORMATION ET DE SENSIBILISATION SUR, LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS LE BUDGET

ATELIER DE FORMATION ET DE SENSIBILISATION SUR, LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS LE BUDGET PROGRAMME ET SUIVI-ÉVALUATION CE LUNDI 29 MAI 2017. UNE FORMATION A L’INTENTION DE 4 MINISTÈRES DU DÉVELOPPEMENT RURAL EN LIEN AVEC LE PNIASA.
OBJECTIF RECHERCHE DE LA PERFORMANCE DU SECTEUR DE DÉVELOPPEMENT RURAL POUR LE BIEN ETRE DU CITOYEN GUINÉEN.

C’est dans la dynamique, et avec l’appui de la banque mondiale, qu’une équipe d’assistance technique internationale (AT)I a été mobilisée pour accompagner le pays dans la programmation pluriannuelle des dépenses, et le renforcement des capacités des secteurs en matière de gestion des finances publique, de planification, d’exécution, et de suivi et évaluation des activités.
Au démarrage des activités de l’ATI, une rencontre a eu lieu dans la Préfecture de Kindia pour échanger avec les acteurs décentralisés et déconcentrés sur leurs capacités a porter les réformes des finances publiques au sein des secteurs de développement rural. Ensuite, Il est organisé des sessions de formation pour les staffs techniques des départements puis pour le reste des personnels des départements et les présidents des associations de producteurs.

Cette série de formation des chefs de départements, s’inscrit dans cette optique. Ces formations constituent donc un préalable au démarrage de l’élaboration des budgets et programmes pluriannuels des dépenses de 4 départements dont les Ministres de l’Environnement et de l’Agriculture.

A préciser que, ce programme de formation vise des objectifs principaux à savoir :
1- Permettre une appropriation de la nouvelle LORF, les innovations introduites, ses exigences et les modalités pratiques de son application
2- S’imprégner des étapes et leurs mises en œuvre.
3- Permettre à l’instance dirigeante des quatre Ministres de s’approprier des nouvelles réformes en termes de gouvernance économique et financière
3- Permettre la constitution d’une masse critique d’acteurs, au niveau du secteur du Développement Rural, capable d’opérationnaliser le budget programme et d’en suivre la mise en œuvre.
Le secteur du développement rural est quant a lui composé des ministères de l’agriculture, de l’élevage et des productions Animales, ceux de la Pêche
et de l’Economie Maritime et de l’Environnement des Eaux et Forets.
Pour terminer la première journée de cet atelier, les travaux ont été essentiellement porté sur le fonctionnement des programmes en vue de leur harmonisation des programmes cadres des départements ministériels.
Cellule de Communication

A LIRE >>  Un « new deal » pour les pays surendettés ?
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*