Politique

Et si on s’inspirait du vivant pour changer la ville ?

[ad_1]

Le sujet ne fait plus débat. De la rétention des eaux de pluie à la lutte contre l’effet îlot de chaleur en passant par l’absorption de dioxyde de carbone ou la reconstitution de trames de biodiversité, la liste des bienfaits de la nature en ville ne cesse de s’allonger. Plus récemment, ses impacts sur le bien-être et la santé humaine eux-mêmes ont été démontrés.

Le mouvement est lancé dans de nombreuses collectivités. Depuis 2015, tout Parisien désireux de cultiver un site de son choix, qu’il s’agisse d’une jardinière au coin de sa rue, de plantes grimpantes sur un mur ou d’un potelet transformé en installation végétale peut demander un « permis de végétaliser ».

L’équipe d’Anne Hidalgo, qui revendique la végétalisation de près de 40 hectares depuis le début de la mandature, souhaite accélérer cette dynamique pour atteindre son objectif de 100 hectares, avec la création, dès 2020, de forêts urbaines sur les sites de l’Hôtel de Ville, les abords de l’Opéra Garnier, le parvis de la gare de Lyon et une voie des berges de Seine rive droite. Ces projets s’inscrivent dans le plan de « débitumisation » entamé il y a un an, qui comprend notamment la transformation d’une centaine de…

A LIRE >>  VOICI LES DERNIÈRES DÉCISIONS PRISES PAR LE CNRD



[ad_2]
Copyright Source link

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.