votre espace publicite 2018

Guinée, quatrième producteur mondial de bauxite (Banque mondiale)

Guinée, quatrième producteur mondial de bauxite (Banque mondiale)
VOTRE NOTE

En 2016, la production de bauxite de la Guinée a augmenté de plus de 50% à 27 605 000 tonnes, selon les nouvelles données du rapport de la Banque mondiale sur les perspectives du marché des produits de base. Le pays est passé de son rang de sixième producteur en 2015 (avec 18,11 millions de tonnes) à celui de quatrième, devant l’Inde.

Si le plus grand producteur du minerai d’aluminium demeure l’Australie (81,7 millions de tonnes), la Guinée peut désormais envisager une entrée dans le Top 3 en ravissant au Brésil, qui a produit 32 millions de tonnes en 2016, son rang de 3e producteur. Pour rappel, le ministre guinéen des mines a annoncé en février dernier un objectif de production de 60 millions de tonnes pour 2020.

Deux compagnies produisent actuellement de la bauxite en Guinée, en l’occurrence la Compagnie de bauxite de Guinée (qui opère sur la mine Sangaredi) et la Société Minière de Boké (SMB), active sur un projet dans la région de Boké.

Leader incontesté de la bauxite en Afrique, la Guinée possède environ un tiers des réserves mondiales du minerai.

Louis-Nino Kansoun (Agence Ecofin) 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  La Juve, Paul Pogba symbolise le marasme du début de saison de la Vieille Dame.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.