l’État débloque 650 millions FCFA pour reconstruire l’hôpital de Kumba brûlé par les séparatistes en février dernier<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">2</span> min read</span>

l’État débloque 650 millions FCFA pour reconstruire l’hôpital de Kumba brûlé par les séparatistes en février dernier2 min read

Mode nuit


(Agence Ecofin) – Le ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda annonce de bonnes nouvelles concernant l’hôpital de district de Kumba, ville située à environ 70 km au nord de Buea, la capitale régionale du Sud-Ouest. C’est l’une des villes les plus touchées par le conflit entre l’armée et des sécessionnistes qui réclament, depuis 2016, l’indépendance des deux régions anglophones de l’ouest du Cameroun.

« Je viens de signer le marché public relatif à la reconstruction de l’hôpital de district de Kumba, notamment le bloc qui avait été brûlé par les sécessionnistes, pour un montant de 650 millions de FCFA », peut-on lire sur le compte Twitter de ce membre du gouvernement. 

Cette nouvelle intervient pratiquement huit mois après l’incendie criminel de cet établissement hospitalier. À la même occasion, les groupes armés avaient tué quatre personnes, dont deux malades brulés vifs sur leurs lits. Selon le bilan officiel, il y a en plus eu plusieurs blessés et des infirmiers kidnappés.

La Commission nationale des droits de l’Homme et des libertés a fermement condamné cet acte tout en regrettant que « les mesures sécuritaires adéquates n’aient pas été prises pour protéger ce lieu stratégique ».

S.A.





Copyright Source link


A LIRE >>  Bernard Looney va remplacer Bob Dudley au poste de directeur général du pétrolier britannique BP
CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )