Guinee Vote : Les formations se multiplient en prélude à la tenue de l’élection présidentielle du 11 octobre 2015.

Guinee Vote : Les formations se multiplient en prélude à la tenue de l’élection présidentielle du 11 octobre 2015.
VOTRE NOTE

Guinee Vote : Les formations se multiplient en prélude à la tenue de l’élection présidentielle du 11 octobre 2015.

Ce samedi, 3 octobre 2015, ce sont au total 22 agents réceptionnistes qui ont démarré une formation de deux jours en vue de s’approprier des outils de collecte d’informations électorales tout au long de ce scrutin, a constaté sur place votre quotidien en ligne, Guinéenews.

 

Ayant pour thème ‘’Mise à niveau des agents de collecte d’informations électorales’’, cette formation est offerte par la Fondation internationale des systèmes électoraux (IFES) dans le but de renforcer les capacités des agents du Call-center aussi bien au niveau central que dans les préfectures ou sous-préfectures, pour faciliter leur travail sur le terrain afin de permettre à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) d’obtenir d’informations fiables et en temps réel.

Le Call-center ou le centre d’appel est un centre d’accès à l’information électorale installé au sein du département Transparence dans le souci de crédibiliser davantage les élections en Guinée.

Pour le Représentant IFES en Guinée, Gilbert Oloko : « la transparence est un élément essentiel dans le dispositif d’organisation de toute élection donc, en tant qu’agent de transparence, il y va de soi que vous devriez jouer un rôle très important dans ce dispositif de crédibilisation des élections.

C’est pourquoi, nous avions jugé nécessaire de vous outiller pour mener à bien la mission exaltante, noble et difficile qui est la vôtre. Le mieux, l’information est collectée, le mieux les citoyens sont informés, le mieux les citoyens sont rassurés de la qualité du processus et le mieux, les dispositions sont prises pour que l’environnement en général soit un environnement de paix ».

Le chef de service du département Transparence au sein de la CENI, Abdoulaye Ben Camara, a indiqué que le Call center est un outil de veille pour le bon déroulement de toutes les activités sur le terrain. Selon, il serait inconcevable que cette cheville ouvrière ne bénéficie pas de formation.

A LIRE >>  Interdiction d'importer des véhicules de +8 Damaro Camara critique la décision

Car, explique-t-il : « grâce à leur travail, les anomalies seront corrigées et vite remonter à qui de droit. Ils seront la croix de transmission entre la CENI et ses démembrements ainsi que la société civile, les partis politiques et les citoyens eux-mêmes ».

Dans les jours qui suivront cette formation, un numéro sera communiqué par le département Transparence de la CENI aux populations ainsi qu’à toutes les parties prenantes du processus électoral pour toute fin utile dans le but de régler les irrégularités constatées sur le terrain.

A noter que le service Call-center regroupe des agents de suivi et d’appui rapproché composé de réceptionnistes qui reçoivent des informations collectées sur le terrain et d’analystes qui conçoivent le questionnaire et produisent les rapports journaliers sur l’état des lieux.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.