Archives des Les perles de sankara - Conakrylemag News de la Guinée

Les perles de sankara

Ce qui m’empêche de dormir ces jours-ci, c’est bien plutôt ces histoires de cadavres trucidés ou mutilés que l’on trouve à tous les coins de Conakry.

Lambanyi conakry

Tanatè ? Et le coronavirus ? Et les bovins ? Les caprins ? Le coq de la basse-cour ? Le chien galeux ? Et Grand P ? Et le coin sombre de Kaloum ? OK. Il fait trop chaud dans ce pays pour espérer rester vivant sans boire frais et dormir au frais. À force de brasser de l’air chaud, …

Cliquez pour lire la suite »

Je préfère rester chez moi pour me préserver de la Covid-19 ou me faire casser le tibia par un taximan hargneux.

Abdoulaye Sankara

Tanatè ? Et le coronavirus ? Et les bovins ? Les caprins ? Le coq de la basse-cour ? La Covid-19 et Grand P ? Bien ! Si seulement je pouvais m’y soustraire, j’allais renoncer au devoir de vous causer cette semaine. Wallaye, j’en ai ras-le-bol. Ras-le bol de ces enfoirés de croyants qui brûlent d’autres croyants. Quelle bêtise de …

Cliquez pour lire la suite »

Au bout d’un moment, c’est mon ventre qui a pris le relais.

Abdoulaye Sankara

Tanatè ? La dernière fois que j’ai voulu m’offrir une bonne Guiluxe avec du porc chez Pierre à ‘’L’île de Taouyah’’, j’ai eu la désagréable surprise d’apprendre qu’il n’y a plus de morceaux à 20.000 balles. Ce jour-là, je m’étais même préparé un bon piment garçon (on appelle ce piment ‘’Tyson’’ et il nous vient du Sénégal voisin) afin d’exciter …

Cliquez pour lire la suite »

Walahi bilahi talahi, c’est décidé ! Je vais en toucher deux mots à ces enfoirées de voisines qui déversent leurs eaux sales sur la route.

Abdoulaye Sankara

Walahi bilahi talahi, c’est décidé ! Je vais en toucher deux mots à ces enfoirées de voisines qui déversent leurs eaux sales sur la route. Dans notre quartier où nous avons déjà du mal à respirer de l’air pur, voici que nous sommes obligés de patauger dans de la boue puante d’oignon et de soumbara avant de rentrer chez nous. …

Cliquez pour lire la suite »

Arabakhi di ? Tanatè ? Caramba ! elle a osé me faire ça.

Abdoulaye Sankara

Arabakhi di ? Tanatè ? Caramba ! elle a osé me faire ça. Cette fois-ci, je n’étais pas prêt à laisser passer cette connerie à laquelle ces veilles rombières de serveuses nous ont habitués depuis des années maintenant. La meuf m’a supplié pour que je lui offre une bière qu’elle m’a toujours demandée et que j’ai toujours refusée. Mais ce …

Cliquez pour lire la suite »


Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !