INSALUBRITE: L’UE et la BM accordent 8 millions d’euros pour l’assainissement de la ville de Conakry

0 51
Rate this post

Les autorités de la ville de Conakry se concertent afin de mettre en place un document référentiel. Un document qui tient compte de toutes les préoccupations liées à l’assainissement et à l’évacuation des eaux usées à Conakry. Ce projet est financé par la Banque Mondiale (BM) et l’Union européenne (UE). 

La Banque Mondiale et l’UE veulent aider la Guinée à réussir dans la lutte contre l’insalubrité avec un financement évalué à hauteur de 84 millions d’euros issu du contrat du 11ème FED. 8 millions d’euros seront utilisés dans l’opération d’assainissement et le développement urbain à travers la promotion des infrastructures.

Selon le représentant de l’Union européenne « l’assainissement urbain est un domaine dans lequel l’Union Européenne s’engage pour la première fois. Il est nécessaire de faire une stratégie qu’on se mette d’accord sur comment doit être le développement urbain de Conakry pour les prochaines années et sur base de cette stratégie définir une stratégie d’assainissement ».

Au cours d’une rencontre au Ministère de la ville et de l’aménagement du territoire, il a été demandé aux responsables fonciers de proposer dans les prochains jours aux partenaires des projets concrets, les stratégies fiables pour leurs mises en œuvre. À cela s’ajoute l’identification des besoins techniques, logistiques et humains.

Prenant la parole le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire explique « puisque nous avons le volet traitement des eaux usées de Conakry, donc des déchets liquides. Vous allez comprendre qu’il est très important pour nous de poursuivre se cadre de concertation et d’aboutir à ce que Conakry soit propre dans le cadre-là ; parce que quand il pleut à Conakry, il est très difficile de circuler »

 

A LIRE >>  Saviez-vous qu’en Guinée la population est caractérisée par sa forte jeunesse ?

Kindy Dramé pour conakrylemag.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


Leave A Reply

Your email address will not be published.