Afrique : Obama et les droits de l’homme

Le président Obama a déclaré à la BBC qu’il va interpeller les dirigeants africains sur les droits des homosexuels et la discrimination lors de son voyage en Afrique.

« Je ne suis pas un fan de la discrimination et de l’intimidation de qui que ce soit sur la base de la race, de la religion, de l’orientation sexuelle ou du genre, » a-t-il déclaré

Obama s’exprimait avant un voyage au pays de ses ancêtres, le Kenya.

Comme quelqu’un qui a de la famille au Kenya et qui est au courant de la façon dont le développement du pays est si souvent freiné par le fait de ne pas traiter les femmes et les filles équitablement, je pense que ces mêmes valeurs sont valables quand il s’agit de différentes orientations sexuelles.Ce sera sa première visite dans le pays depuis qu’il est devenu président des Etats-Unis.

M. Obama a été critiqué dans certains pays africains, après la légalisation du mariage gay par les États-Unis.

Toutefois, le président a indiqué qu’il évoquera la question lors sa quatrième visite sur le continent.

Le chef de la Maison Blanche a également indiqué que certains gouvernements africains, dont le Kenya, doivent faire des efforts dans les domaines des droits de l’homme et de la démocratie.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.