votre espace publicite 2018

JOURNEE MONDIALE DES PECHEURS: Voici ce que dit Jean René CAMARA

JOURNEE MONDIALE DES PECHEURS: Voici ce que dit Jean René CAMARA
VOTRE NOTE

La Journée mondiale des pêcheurs artisans et des travailleurs de la mer a été célébrée ce samedi 21 novembre 2015 au Palais du Peuple. Voici l’allocution prononcée à cette occasion par le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture, M. Jean René CAMARA

« Pour commencer, permettez-moi, aux noms du Président de la République, le Professeur Alpha CONDE et du Gouvernement tout entier, de féliciter l’Association des jeunes pêcheurs artisans, organisatrice de la présente cérémonie, pour l’initiative qu’elle a prise, de nous rassembler ici, ce 21 novembre, pour célébrer la Journée mondiale des pêcheurs artisans et des travailleurs de la mer.
Le thème de cette Journée, « paix et réconciliation », dans un contexte marqué par de nombreuses difficultés, aussi bien économiques que sociales, me parait d’autant pertinent qu’il appelle, forcément, à une remise en cause fondamentale de nos attitudes et ressentiments personnels pour voir avec un esprit d’ouverture, l’avenir de la pêche artisanale et de ceux qui en tirent l’essentiel de leurs revenus.

C’est pourquoi, je me sens en devoir de vous exhorter à persévérer et à marcher droit sur le chemin que vous vous êtes désormais tracé, le chemin de la paix et de la réconciliation, deux des valeurs les plus essentielles de notre société et sans lesquelles, il nous sera impossible de mobiliser les ressources indispensables pour construire dans notre pays une pêche artisanale durable.
Mesdames et Messieurs ;
En cette circonstance solennelle de célébration de la Journée mondiale des pêcheurs artisans et des travailleurs de la mer, c’est avec beaucoup de conviction que je voudrais me faire l’écho, auprès de vous, de la forte ambition du Professeur Alpha CONDE, de faire du développement de la pêche artisanale, l’un des chantiers prioritaires de son deuxième quinquennat qui s’ouvre après l’élection du 11 octobre dernier.

A LIRE >>  #PasSansElles c’est 9 commissions thématiques axées sur les problématiques clés des femmes.

Cette aspiration du Chef de l’Etat, vous le comprenez sans doute, repose sur la certitude que la pêche artisanale s’impose aujourd’hui, dans le paysage économique guinéen, par son poids, par sa production, et par le nombre d’emplois qu’elle génère.

Nous savons tous, en effet, la pêche artisanale est un domaine d’activité pour des dizaines de milliers de personnes ; mais elle tire aussi son importance dans le fait qu’elle contribue significativement à l’approvisionnement du marché. On estime, en effet, les débarquements de la pêche artisanale à près 70 000 tonnes de poisson par an. Elle procure environ 50 000 emplois et plus de 500 000 emplois indirects et intervient à hauteur de 40% dans la couverture des besoins en protéines animales.
C’est pourquoi, la politique du Gouvernement vise à apporter à la filière pêche artisanale des concours significatifs en vue de lui assurer un développement conséquent. Permettez-moi, de rappeler que dans ce cadre, en plus des efforts fournis pour le renforcement des capacités des coopératives de pêche artisanale, une dynamique d’aménagement de nouvelles infrastructures a été lancée avec l’aménagement en cours de deux points de débarquement aux débarcadères de Téminétaye et de Bonfi en coopération avec le Maroc. Il ne faut pas, non plus, oublier le Port de pêche de Kaporo dont les travaux vont certainement reprendre bientôt avec la coopération japonaise.

Nous sommes donc devant une réalité qu’on ne peut pas ignorer. Et c’est, précisément pourquoi, je vous invite à faire de cette journée un lieu de réflexion et d analyse pour explorer les synergies nécessaires pour faciliter, instaurer et promouvoir votre accès dans les processus décisionnels visant à garantir des pêches artisanales durables en République de Guinée.

Dans cet esprit, j’aimerais insister, particulièrement, sur l’importance à mes yeux, d’un regroupement dynamique de tous les pêcheurs artisans que vous êtes, pour défendre vos droits, promouvoir vos intérêts et arriver ainsi, à mettre en valeur les liens de solidarité qui doivent naturellement se développer entre vous. Osez surtout vous poser les questions d’actualités pertinentes qui déterminent le développement durable des pêcheries artisanales.
Mesdames et Messieurs ;

A LIRE >>  Un atelier de validation et d’adoption du programme et du plan D’actions national pour l’emploi des jeunes et des femmes dans les secteur de l’agriculture et des mines en Guinée

Nous sommes confrontés aujourd’hui, dans nos eaux, à des pratiques de pêche incontrôlées qui sont un véritable fléau pour le développement de nos pêcheries. Il s’agit de la pêche illégale, non déclarée et non réglementée, la pêche INN qui, nous fait perdre des ressources financières importantes en même temps qu’elle expose nos pêcheries à une surexploitation. Je sais que vous êtes conscients de cette surpêche et de ses conséquences pour les stocks, l’emploi et les armements.

Mais, plus insupportable est la situation de pays tiers non coopérant dans laquelle nous nous trouvons. Le sujet est d’une grande gravité et c’est pour cette raison que je vous engage à inscrire, d’avantage au centre de vos priorités, la lutte sans merci contre la pêche INN. Il y va de la durabilité de la pêche et, par conséquent, de la sécurité des centaines d’emplois à terre et en mer qu’elle procure.
Mesdames et Messieurs ;
Ainsi que vous vous en rendez compte, les défis qui nous interpellent sont nombreux. Pour les surmonter, il faut une synergie de forces que nous ne pouvons produire que si nous sommes rassemblés.
Le Gouvernement, je puis l’affirmer, est prêt à vous soutenir. Mieux vous êtes organisés, plus il sera facile de vous aider. Mon espoir, ce matin, est que cette célébration soit un nouveau point de départ pour toute la communauté de pêcheurs artisans de Guinée et les autres travailleurs de la mer que vous êtes, pour vous élancer, dans un même élan, à la conquête d’une pêche artisanale dynamique responsable et durable».
Vive la pêche artisanale

A LIRE >>  MINISTÈRE DU COMMERCE: LA GUINÉE OFFICIELLEMENT RECONNUE COMME PAYS PRODUCTEUR DU CAJOU DANS LE MONDE.
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.