votre espace publicite 2018

Alpha Condé est devenu inaudible

Alpha Condé est devenu inaudible
VOTRE NOTE

[jaw_dropcap]A[/jaw_dropcap]lpha Condé est devenu inaudible. La défiance des Guinéens envers lui est sans précédent, presque plus personne ne lui fait confiance dans le pays.

Tout ce qu’il dit et fait n’a plus de portée. Il se maintient au pouvoir par le seul fait de détenir les armes du décret et le cordon de la bourse qui lui permettent de tenir en laisse tous les opportunistes de la République qui lui font allégeance.
Nos dirigeants successifs ont compris aussi que le meilleur moyen de garder la haute main sur le pays, c’est de promouvoir l’ignorance, l’analphabétisme et l’enseignement au rabais. C’est pourquoi, ils ont détruit l’école, casser toute forme d’excellence et fait de la médiocrité un système de gouvernance.
Ce sont des milliers de milliards de francs guinéens qui partent en fumée depuis des années, parce que contrairement à ce qu’ils inscrivent dans les budgets, il n’y a pas d’investissements publics dans la construction de nouvelles écoles qui sont plutôt construites par les privés, les communautés et nos partenaires extérieurs. Les fondateurs des écoles privées viennent de révéler que 91% des établissements éducatifs de Conakry sont privés. Ils emploient 30.000 enseignants.

Au fil des ans, la part de l’Etat est devenue insignifiante dans le système éducatif, mais des sommes colossales sont débloquées pour enrichir les dirigeants du secteur. C’est le nid des fictifs de la fonction publique. Ils ont poussé l’indécence à faire travailler plus d’une décennie pour certains contractuels (dans sa négociation avec les syndicalistes, Alpha Condé promettait de recruter les contractuels qui ont 8 à 12 ans d’ancienneté) et finir par les soumettre à un concours-alibi afin de recruter ceux qui ont payé et leurs partisans.

Ils ont pris 5 mois pour rendre publics les résultats d’un simple concours de recrutement. Vous comprenez dans ces conditions, pourquoi je n’ai aucune confiance aux concours organisés par ce gouvernement. Notre fonction publique est un fourre-tout où n’importe qui est recruté et payé comme fonctionnaire de l’État. Des illettrés sont recrutés comme enseignants sans jamais fréquenter une salle de classe pour y donner des cours.

A LIRE >>  Diallo Sadakadji, nouvel opposant d’Alpha Condé ?

Ils vont encore bricoler, corrompre quelques uns pour ouvrir les classes le lundi prochain afin de se prémunir contre la colère légitime des Guinéens. Ils sont cyniques, ils s’en foutent de l’avenir de la jeunesse. Nous devons vraiment nous organiser pour reprendre notre pays. Une prise de conscience sur les vrais enjeux est nécessaire pour changer notre pays. L’éducation est la clef du développement, nous devons mettre fin à cette politique de destruction qui est à la base de l’appauvrissement de notre pays.

Alpha Saliou Wann
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.