Après une première liste de 20 personnes le FNDC ajoute 20 autres

    0
    FNDC-Guinee
    Mode nuit

    Après une première liste de 20 personnes, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a rendu publique ce jeudi, 20 juin 2019, une deuxième liste portant cette-fois, les noms de 15 cadres-des ministres, des directeurs et des députés-que l’organisation accuse de faire la promotion d’un troisième mandat présidentiel.

    Ci-dessous, la liste complète :

    1- Bourema Condé, ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation

    2- Papa Koly Kourouma, ministre de l’hydraulique et de l’assainissement

    3- Rachid N’Diaye, ministre conseiller à la présidence

    4- Aboubacar Sylla, ministre d’Etat des transports

    5- Albert Damantang Camara, ministre conseiller à la présidence

    6- Diakaria Koulibaly, ministre des hydrocarbures

    7- Dr Ibrahima Kourouma, ministre de la ville et de l’aménagement du territoire ;

    8- Dr Edouard Niankoye Lamah, ministre de la santé

    9- Frédéric Loua, ministre des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime ;

    10- Abdoulaye Magassouba, ministre des mines et de la géologie ;

    11- Sékouba Savané, Directeur général de la RTG Koloma ;

    12- Djènè Saran Camara, députée ;

    13- Zalikatou Diallo, députée ;

    14- Mohamed Lamine Kamissoko, député ;

    15- Bany Sangaré, Directeur général Office guinéen des chargeurs

    Les membres du FNDC le Front National pour la Défense de la Constitution ont annoncé que cette autre liste, comme la précédente, sera transmise aux institutions internationales notamment la CPI et autres.


      0
      conakrylemag Magazine
      Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ...

      Comments

      Leave a reply

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.