votre espace publicite 2018

Attaques contre la MINUSMA à Kidal, qui ont tué trois casques bleus guinéens, le Message de Condoléances du Secrétaire général de l’ONU

Attaques contre la MINUSMA à Kidal, qui ont tué trois casques bleus guinéens, le Message de Condoléances du Secrétaire général de l’ONU
VOTRE NOTE
Ssuite aux attaques terroristes contre la MINUSMA qui ont fait trois victimes et des blessés parmi le Contingent guinéen, le Bureau de Mme Séraphine Wakana, Coordonnatrice du Système des Nations Unies en Guinée, tout en présentant ses sincères condoléances aux familles des victimes, au Peuple et Gouvernement guinéen, partage avec vous, le message de condoléances du Secrétaire Général de l’ONU.

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur le Mali

Le Secrétaire général condamne les deux attaques contre la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans la ville de Kidal le 8 juin qui ont tué trois casques bleus et blessé huit autres.

Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au Gouvernement guinéen. Il souhaite un prompt rétablissement aux casques bleus blessés. Le Secrétaire général réitère que les attaques contre des casques bleus des Nations Unies pourraient constituer des crimes de guerre selon le droit international et demande que les auteurs de cette attaque soient rapidement traduits en justice.

Le Secrétaire général renouvelle le soutien des Nations Unies au Gouvernement du Mali et aux parties signataires dans leurs efforts pour mettre en œuvre l’accord de paix.

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary-General on Mali

The Secretary-General condemns the two attacks against the United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA) in the city of Kidal on 8 June that left three peacekeepers dead and injured eight others.

The Secretary-General presents his sincere condolences to the families of the victims and to the Government of Guinea. He wishes speedy recovery to the injured peacekeepers. The Secretary-General reiterates that attacks targeting United Nations peacekeepers may constitute war crimes under international law and calls for the perpetrators of this attack to be swiftly brought to justice.

A LIRE >>  Labé Mamadou Aliou Laly Diallo UFDG : Tournée Said Fofana Pour nous, ce n’est pas le Premier ministre, mais plutôt un ministre du RPG-arc-en-ciel qui vient battre campagne pour le président Alpha Condé

The Secretary-General renews the support of the United Nations to the Government of Mali and the signatory parties in their efforts to implement the peace agreement.

Stephane Dujarric, Spokesman for the Secretary-General

New York, 9 June 2017

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.