Accueil » Politique » BAH OURY La plus grande chance qu’on peut avoir dans la vie c’est de jouir de sa liberté de circuler, d’aller chez soi, de voir ses parents
Bah Oury vice président de l'UFDG
Bah Oury vice président de l'UFDG

BAH OURY La plus grande chance qu’on peut avoir dans la vie c’est de jouir de sa liberté de circuler, d’aller chez soi, de voir ses parents

GUINEE POLITIQUE : L’opposant Bah Oury a réagi ce jeudi 1er octobre sur le retour à Conakry de l’opérateur économique Diallo Sadakadji qui avait passé quatre ans d’exil du côté de Dakar. Le premier vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a plutôt eu une réaction « surprise » sur le retour à Conakry du désormais « ancien ami » de Cellou Dalein Diallo.

« C’est avec une grande joie que j’apprends que Monsieur Sadakadji rentre chez lui. C’est tout à fait normal et je m’en félicite, je suis heureux pour lui. Je souhaite qu’il en soit de même pour tous les exilés guinéens qui sont un peu partout dans le monde, et pour ceux qui sont détenus à l’intérieur du pays. La plus grande chance qu’on peut avoir dans la vie c’est de jouir de sa liberté de circuler, d’aller chez soi, de voir ses parents » a estimé Bah Oury qui a été joint au téléphone par un journaliste de notre rédaction.

L’opérateur économique Diallo Sadakadji est rentré à Conakry ce jeudi 1er octobre 2015 après plus de quatre ans d’exil à Dakar. Cet ancien proche de Cellou Dalein Diallo a décidé de soutenir le Président Alpha Condé au compte du scrutin du 11 octobre 2015. Dès son arrivée à Conakry Diallo Sadakadji a lancé un appel à tous ses partisans à voter massivement pour le candidat du RPG Arc-en-ciel lors du scrutin du dimanche 11 octobre prochain.

Pour l’opposant Bah Oury, l’essentiel n’est point de s’intéresser aux conditions qui ont sous-tendu au retour de Diallo Sadakadji, mais plutôt au fait qu’un exilé ait pu revenir dans son pays.

A LIRE >>  Libre Opinion l’UFDG, plus forte que jamais par Souleymane Thiâ’nguel BAH !

« Pour le moment je me réserve de faire un jugement de valeur sur les raisons qui ont motivé le choix de Monsieur Alpha Condé et de Monsieur Diallo Sadakadji de renouer leurs relations. L’essentiel pour moi c’est de voir que quelqu’un qui a été condamné, ou qui a été considéré comme l’instigateur avec moi et Tibou Kamara, de l’attaque du domicile de Monsieur Alpha Condé, puisse rentrer et jouir de sa liberté de circulation en Guinée. Je m’en félicite ! » soutient le numéro deux de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

Après plus de quatre années passées en France, Bah Oury ne cache pas son envie de rentrer dans son pays qu’il dit porter dans son cœur.

« Je ne rêve que d’être chez moi, de vivre la vie que mènent ceux que j’aime et qui sont au pays, de voir mon petit village évoluer, de voir les enfants que j’aime grandir et participer activement à tout ce qui peut faire évoluer positivement mon pays. Ça toujours été mon rêve. C’est la raison pour laquelle après mes études, juste après la mort de feu Sékou Touré, j’ai décidé de rentrer en Guinée et de construire ma vie. Je ne regrette pas de l’avoir fait » a indiqué Bah Oury.

 

Source : africaguinee.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*