Ban Ki-Moon met « l’Etat  » terroriste Israel en garde

1
Drapeau-palestinien-devant-la-colonie
Drapeau-palestinien-devant-la-colonie

Le secrétaire général de l’ONU est au proche orient pour tenter d’apaiser les tensions israélo-palestiniennes et relancer le dialogue.

Ban Ki-Moon doit rencontrer mercredi le président palestinien Mahmoud Abbas après avoir prévenu Israël contre un usage excessif de la force.

« Israéliens et Palestiniens sont au bord d’une nouvelle catastrophe », a indiqué mardi M. Ban dans une conférence de presse conjointe avec Benyamin Netanyahu.

L’armée et la police israéliennes ont fait état mardi de trois nouveaux attentats contre des Israéliens en Cisjordanie occupée.

Quatre Israéliens ont été blessés et quatre assaillants palestiniens ont été abattus. Dans la bande de Gaza, un Palestinien a été tué par des tirs israéliens, selon les secours.

Les heurts, les agressions mutuelles entre Palestiniens et colons israéliens et une vague d’attentats anti-israéliens ont fait plus de 54 morts depuis le 1er octobre.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Le scrutin du 11 octobre s’est passé dans des conditions qui font honte a la République

Previous article

Sport Fifa : vers une limitation de mandats

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.