Accueil » Libre Opinion »  Ce qui caractérise le mieux l’aventure c’est le risque et l’incertitude.
Alpha Condé
Alpha Condé

 Ce qui caractérise le mieux l’aventure c’est le risque et l’incertitude.

Mr Alpha Condé; c’est entre autres: le Président qui vit dans les aires et qui gouverne sur la terre; le professeur qui a des étudiants mal éduqués; c’est celui qui promet le bonheur et qui offre la misère; qui parle d’autoroutes et de chemins de fers inter-régionaux sans être capable d’offrir un transport urbain aux citadins et des pistes rurales pour les ruraux; le Président qui parle de mega projets d’électrification du continent sans être à même d’offrir de l’électricité domestique aux citoyens de son pays.

Mr Alpha Condé est ce Président « démocratiquement élu » qui ne souhaite organiser aucune élection tant au niveau national qu’au niveau local; il est ce Président qui a mis en place un ministre dit de l’unité et de la solidarité nationale qui fait de diviser pour mieux régner une méthode et une stratégie de gouvernance; un Président qui parle de développement et d’émergence en confondant le trésor public avec sa poche; un Président qui dit avoir dédié son second mandat à la jeunesse et qui veut d’un troisième mandat à plus 80 ans d’âge. 


Il est celui qui dit faire du secteur de la santé sa priorité et qui ignore l’impact négatif de l’insalubrité des centres urbains sur la santé et de la qualité de vie de ses citoyens; il parle de la moralisation de la chose publique en réalisant des audits financés à coût des milliards de nos francs sans oser publier ses conclusions; il fait semblant de développer l’agriculture en donnant la priorité aux mines.

Avec ce Président promesses, la liste ne sera jamais exhaustive. Tous les jours, profitant cyniquement de la misère des gens, il ne rate aucune occasion d’abreuver les uns et les autres des faux espoirs.
La question aujourd’hui, est de savoir jusqu’à quand il va continuer à berner les gens avant que les guinéens ne décident enfin, de lui faire réavaler sa langue en mettant fin à cette gouvernance communiste.

En 2010, en désespoir de cause et pour marquer une rupture avec le passé, les guinéens avaient pris le risque de miser sur un aventurier; donc, avec l’inconnu, l’incertitude. Sept ans (7) après, c’est le désenchantement. Comment peut on d’ailleurs, empêcher quelqu’un qui n’a connu que l’aventure de voyager surtout quand il a vu ses moyens subitement se multiplier par mille en devenant Président de la République.

A LIRE >>  Comment d’ethnocentrisme, on peut aller vers le Guinéocentrisme ?

Sow Boubacar, Fribourg (CH).

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*