votre espace publicite 2018

circulation à Conakry Journée interdite aux gros porteurs !

circulation à Conakry Journée interdite aux gros porteurs !
VOTRE NOTE

Le ministère de la Sécurité et de la protection civile est celui qui a le plus connu de remaniements à sa tête depuis l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir. Ce département, à lui tout seul, a connu 6 ministres en 7 ans. Malgré tout, le manque à gagner reste énorme.

Une semaine ne s’écoule sans qu’on enregistre des cas de braquages, de vols à main armée et autres accidents de la circulation à travers le pays.

Pour inverser cette dernière tendance, les autorités du pays viennent de prendre une série de mesures dont l’interdiction formelle pour les gros porteurs de circuler pendant la journée à Conakry. Cette mesure est entrée en vigueur lundi 15 mai 2017.

Le ministère dirigé par Me Abdoul Kabèlè Camara entend prévenir les accidents de la circulation. Ou tout au moins réduire le taux de ceux-ci.

Une décision qui n’inspire pas confiance à l’écrasante majo- rité des citoyens qui dénoncent le laxisme des autorités quant

au meilleur respect des mesures de protection des usagers de la route contre les accidents. Puisque celles-ci ne sont pas une première.«Désormais, la police routière sera à l’œuvre par rapport à l’application des mesures, notamment le meilleur respect des heures de circulation pour les gros porteurs», rassure le commissaire Hamidou Babacar Sarr, directeur central de la Sécurité routière. Cette mesure a-t-elle été bien mûrie par ses preneurs ?

Rien ne le prouve assez. Le flux des attaques à main armée perpétrées par les coupeurs de route étonne quant au respect strict de cette mesure. C’est pour- quoi il est annoncé une rencontre dans les prochains jours pour statuer sur le cas des gros porteurs en partance pour l’arrière-pays.

A LIRE >>  Takana Zion a été arrêté dans la matinée de ce mardi

Dans le rétroviseur, les tristes souvenirs de l’hécatombe de Dabondy, celle d’Enta et de tant d’autres en provinces, les populations entendent le même refrain assourdissant de mesures éphémères.

Par Mady Bangoura

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.