Communiqué :  Communiqué du Ministère de la Sécurité  et de la Protection Civile.

Communiqué : Communiqué du Ministère de la Sécurité  et de la Protection Civile.

Mode nuit
Temps de lecture : 1 minute

Communiqué :

Communiqué du Ministère de la Sécurité
et de la Protection Civile.

Dans la journée du Jeudi 13 Juin 2019, des éléments dits du Front National de Défense de la Constitution (FNDC) ont tenté d’organiser une marche interdite dans la commune urbaine de N’Zérékoré. Au cours de ces actes de vandalisme et de violations flagrantes des lois et règlements en la matière, des échauffourées ont éclaté entre citoyens obligeant les services de sécurité à s’interposer pour disperser les uns et les autres. Le quartier Goniah dans la commune urbaine a enregistré des altercations et des violences entre citoyens suivies de pillages par certains loubards.
Grâce à l’intervention des services de sécurité, le calme est revenu.
Toutefois selon le médecin légiste de N’Zérékoré, ces manifestations ont enregistré :
– un (1) mort par plombs de fusil de calibre 12 ; il s’agit de Mouctar CONDE, 36 ans, marchand ;
– Onze (11) blessés dont un (1) Militaire qui a reçu de passage des plombs des cartouches de calibre 12 sur l’avant bras gauche ;
– un (1) Gendarme par jets de pierres ;
– et un (1) autre citoyen par coup de couteau.

En cette douloureuse circonstance, le Ministère de la Sécurité et de la Protection adresse ses condoléances à la famille de Mouctar CONDE, souhaite un bon rétablissement aux blessés et demande la retenue à toutes les parties. Il promet que désormais les actes de pillage et de vandalisme ne seront pas tolérés et seront punis avec la plus grande sévérité.

Les enquêtes sont ouvertes au niveau de la Direction Centrale de la Police Judiciaire.

Conakry, le 14 Juin 2019

Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )