Accueil » Nouvelles des Regions » Communiqué du Ministère des Mines et de la Géologie sur les évènements survenus dans le village de Kolonkalan (Préfecture de Boffa)
boffa-kolankala
boffa-kolankala

Communiqué du Ministère des Mines et de la Géologie sur les évènements survenus dans le village de Kolonkalan (Préfecture de Boffa)

Rate this post

 

Le dimanche 6 septembre 2015 à 21 heures, s’est produit un phénomène naturel à Kolonkalan, village d’environ 420 habitants repartis en 69 ménages, situé dans la sous-préfecture de Tougnifily, Préfecture de Boffa.

Le village a été affecté par un glissement subit d’importants dépôts d’argile en provenance du toit de la montagne qui le surplombe.

En termes de dégâts, on note la perte de cinq (5) de nos compatriotes, deux (2) disparus et seize (16) blessés graves.

Il est aussi important de signaler la destruction d’une bonne partie des habitats et autres constructions du village, due au glissement de cette grande masse de terre qui a rasé tout dans son passage le long du versant de la montagne jusqu’au village et même au delà.

Sur le plan visuel, on constate que le village est presque complètement coulé d’argile graveleuse.

Dès la survenance du sinistre à Kolonkalan, le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDÉ, a dépêché sur les lieux, une mission gouvernementale conduite par le Premier Ministre. Cette mission, composée des Ministres des Mines, de la

Pêche, celui de la Santé, ainsi que de nombreux techniciens, avait pour objectif de constater les faits, comprendre les causes du sinistre mais aussi et surtout exprimer la solidarité du Gouvernement aux populations sinistrées.

Il ressort des premières conclusions établies par les experts du Ministère des Mines et de la Géologie qui ont accompagné la délégation gouvernementale, que contrairement aux allégations des personnes non informées et de certains médias, le village de Kolonkalan a été victime d’un glissement de terrain provoqué par les grandes pluies diluviennes qui ont d’ailleurs causé des dégâts sur des maisons situées en dehors de la zone sinistrée. Il ne s’agit ni d’un tremblement de terre ou séisme, ni d’un effondrement, ni d’un éboulement ni d’un affaissement, mais un glissement de terrain intervenu au niveau du flanc de la montagne de Kolonkalan.

A LIRE >>  Une enveloppe de 23 millions $ pour la Guinée dans le cadre du programme d'amélioration de la productivité agricole

Le glissement de terrain est un phénomène naturel par lequel un cisaillement de terre fortement remaniée par l’eau (en général argileuse) se détache et se déplace en couches importantes dans la direction d’une pente abrupte. Dans le cas présent, cette pente était

orientée vers le village. Le mouvement est soudain et rapide et la grande quantité de débris qui en résultent cause des dommages majeurs voire meurtriers.

Il s’agit de phénomènes qui surviennent généralement en saison pluvieuse lorsque la pression d’eau est critique pour la stabilité des talus. L’augmentation de la pression de l’eau dans le sol avec les grandes pluies provoque, en effet, la rupture et occasionne le

mouvement des sols vers le bas.

Au regard de ce qui précède, il est prématuré d’affirmer sans une preuve qu’il s’agit de la conséquence d’un forage ou autres travaux d’une quelconque société minière.

Des études plus détaillées seront menées sur le terrain dans les jours àvenir pour approfondir les premières analyses en vue de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des occupants du village sinistré et environnants.

Au nom du Président de la République, chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDÉ, et du Chef du Gouvernement, nous présentons les condoléances les plus attristées aux familles éplorées.

Enfin, le Gouvernement compte saisir cette malheureuse occasion pour attirer l’attention des populations guinéennes sur le fait que le déboisement des pentes et versants et la construction des maisons d’habitation sur les flancs et au bas des montages peuvent avoir des conséquences très graves et irréversibles.

Transmis par le Bureau de Presse de la Présidence

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




A LIRE >>  Atelier d’appropriation nationale de la Loi portant Maintien de l'Ordre public (MO) et ses textes d'application, Région de Labé

Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l’actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*