Accueil » International » Le Conseil de sécurité exige d’Israël qu’il cesse ses activités de peuplement dans les territoires palestiniens
Drapeau-palestinien-devant-la-colonie
Drapeau-palestinien-devant-la-colonie

Le Conseil de sécurité exige d’Israël qu’il cesse ses activités de peuplement dans les territoires palestiniens

Le Conseil de sécurité a voté une résolution exigeant de nouveau d’Israël qu’il cesse immédiatement et complètement toute activité de peuplement dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est. Le résolution a été adoptée avec 14 voix pour, zéro contre et une abstention (Etats-Unis). Photo ONU/Manuel Elias

23 décembre 2016 – Le Conseil de sécurité a adopté vendredi une résolution réaffirmant que la création par Israël de colonies de peuplement dans le Territoire palestinien occupé depuis 1967, y compris Jérusalem-Est, n’a aucun fondement en droit.

La résolution 2334, présentée conjointement par la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, le Sénégal et le Venezuela, a été adoptée avec 14 voix pour, zéro contre et une abstention – celle des Etats-Unis.

Dans sa résolution, le Conseil exige « de nouveau » d’Israël qu’il arrête « immédiatement et complètement » toutes ses activités de peuplement.

Les membres du Conseil ont réaffirmé que la création de colonies de peuplement par Israël constitue une violation flagrante du droit international ainsi qu’un « obstacle majeur à la réalisation des deux Etats et à l’instauration d’une paix globale, juste et durable ».

Aucune modification aux frontières du 4 juin 1967, « y compris Jérusalem », ne sera reconnue, a indiqué le Conseil, à l’exception de celles convenues par les parties par la voie de négociations.

Les membres du Conseil ont par ailleurs demandé que des mesures immédiates soient prises pour prévenir tous les actes de violences visant des civils, y compris des actes de terreur. Ils ont également demandé aux Israéliens et aux Palestiniens d’agir dans le respect du droit international, de faire preuve de retenue et de s’abstenir de toute acte de provocation et d’incitation à la violence et de toute déclaration incendiaire.

A LIRE >>  Afrique : Ouverture à Abidjan d'un sommet des parlementaires africains sur les armes de destruction massive

Le Conseil a vivement préconisé l’intensification et l’accélération des efforts diplomatiques entrepris, en vue de parvenir « sans tarder » à une paix globale, juste et durable aux Moyen-Orient. Il a notamment souligné l’importance des différentes initiatives déployées par différents Etats membres, dont celle prise par la France de convoquer une conférence de paix internationale.

« La vision de deux États est toujours réalisable »

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est félicité de l’adoption de la résolution 2334 par le Conseil de sécurité. « La résolution est une étape importante, démontrant le leadership si nécessaire du Conseil et les efforts collectifs de la communauté internationale pour reconfirmer que la vision de deux États est toujours réalisable », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse après le vote de la résolution.

Le chef de l’ONU a saisi cette occasion pour encourager les dirigeants israéliens et palestiniens à travailler avec la communauté internationale pour créer un environnement propice au retour à des négociations significatives, rappelant que les Nations Unies « sont prêtes à appuyer toutes les parties concernées dans la réalisation de cet objectif ».

un.org

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*