La constance, la ténacité et la patience dans son combat sont trois des principales qualités attribuées à l'actuel président de la République.

La constance, la ténacité et la patience dans son combat sont trois des principales qualités attribuées à l’actuel président de la République.

La constance, la ténacité et la patience dans son combat sont trois des principales qualités attribuées à l’actuel président de la République.

Pendant ses longues années d’opposition politique et en dépit des nombreux échecs qu’il a essuyés, il est resté attaché à ses valeurs et, en tout cas, à ses objectifs. Il ne s’est jamais rallié aux pouvoirs qu’il combattait; il n’a jamais collaboré avec ses adversaires, du moins officiellement et, de cette manière, il n’a à aucun moment contribué à légitimer les actes anti-démocratiques reprochés aux régimes précédents. Cette réputation d’un homme politique qui n’a jamais été associé à la gestion jugée très critiquable des deux premiers présidents de la République a joué dans une certaine mesure en sa faveur en 2010. Il a été présenté comme l’homme qui avait les mains propres, bref comme un homme neuf. Il est vrai que, et c’est l’autre côté de la médaille, le fait de n’avoir jamais géré des affaires publiques est aussi perçu par certains comme l’une des causes de certains problèmes qu’il rencontre à la tête du pays. Cela dit, il a su éviter les va-et-vient entre le pouvoir et l’opposition pendant ses années de lutte.

C’est malheureusement, cette constance et cette cohérence qui manquent actuellement à beaucoup d’acteurs politiques. En effet, dès qu’ils rencontrent la moindre difficulté dans leur parcours politique ou le moindre obstacle sur leur chemin, ils renoncent à leur combat. Parfois, ils ne se contentent pas de cette renonciation ; ils rejoignent leur adversaire d’hier et oublient totalement les motifs de leur combat. Pour justifier cette volt-face, ils ne s’embarrassent d’aucune logique ; le message véhiculé devient brumeux, indécryptable, indéchirable au grand désarroi des militants qui croient ou croyaient en eux. L’une des méthodes employées est de taper très fort sur le compagnon ou l’allié d’hier alors que l’objectif même du combat reste inchangé.

Me Mohamed Traoré

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Souleymane Condé

Une police antirépublicaine, une justice instrumentalisée et punitive au service d’un régime hors-la-loi.

Une police antirépublicaine, une justice instrumentalisée et punitive au service d’un régime hors-la-loi. La police …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !