votre espace publicite 2018

Dadis Camara empêché de retournée en Guinée N’Zérékoré manifeste

Dadis Camara empêché de retournée en Guinée N’Zérékoré manifeste
VOTRE NOTE

Dadis Camara empêché de retournée en Guinée

L’avortement du retour au pays de l’ex chef du CNDD de la junte guinéenne, Moussa Dadis Camara actuelle président du FPDD n’a pas choqué seulement que ses partisans de Conakry qui se sont fortement mobilisés samedi à l’aéroport Gbessia pour l’accueillir mais en vain.

Plusieurs personnes ont été interpelées ce lundi 17 août 2015à Nakoyakpaladans la Commune Urbaine de N’Zérékoré, au cours d’une manifestation à Nzérékoré, une agglomération située dans le sud du pays, à environs 1000 kilomètres dans la capitale, Conakry.

Elles protestaient contre le  retour « manqué » de l’ancien chef de la Junte, Dadis Camara en Guinée.

Elles pourraient être poursuivies pour attroupement.

Hier dimanche, des jeunes et surtout des femmes se sont mobilisés dans plusieurs quartiers de la commune urbaine de N’zérékoré pour exiger le retour de Dadis en Guinée.

Dimanche 16 août 2015 dans la matinée, ce sont des jeunes du quartier Gbanhana, dans la commune urbaine de Nzérékoré qui ont tenté de se mobiliser pour réclamer le retour de leur <<champion >> avant d’être dispersés par des forces de sécurité.

Les heures suivantes, se sont les femmes qui ont prit le relais en se regroupant dans différents points stratégiques de la ville à savoir : Nakoyakpala, Boma et Ossud, siège des représentations locales des institutions internationales pour se faire entendre.

Au moment où nous publions cette dépêche, elles sont encore nombreuses et décidées à vouloir dormir à la belle étoile, des femmes qui ne demandent qu’une seule chose: «la libération«» et le retour au pays de leur fils Dadis Camara en «exil forcé » depuis 2009 à Ouagadougou au Burkina Faso.

A LIRE >>  GUINEE : COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 1 SEPTEMBRE 2016

Il faut rappeler que dans la soirée, une dizaine de pick-up remplis de militaires, gendarmes et policiers faisaient le tour de certains quartiers pour des motifs que nous ignorons pour l’instant. De sources non officielles annoncent également des patrouilles cette nuit.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.