Damantang traite les manifestants de loubards
Damantang-albert-camara
Damantang-albert-camara

Damantang traite les manifestants de loubards

Le ministre de l’Enseignement technique Damantang Albert Camara, par ailleurs porte-parole du Gouvernement, a qualifié lundi de » loubards » ces manifestants qui paralysent la circulation dans la capitale Conakry. ‘’Ce à quoi on assiste aujourd’hui n’a rien à voir avec la manifestation pour exiger la réouverture des classe. C’est une guérilla urbaine qui a été montée de toute pièce et qui est très bien organisée. Quand on a reçu des demandes d’autorisation qui ont été faite de manière très cavalière pour dire que les gens allaient manifester, c’était bien une manifestation pacifique avec des parent d’élèves. Ce qu’on voit aujourd’hui est loin de cela. Ce sont des loubards qui jettent des pierres et brûlent des pneus dans la rue. Cela n’a rien à voir avec une manifestation pacifique, c’est tout sauf ça », dit le ministre, rapporté par Vision guinee qui cite une radio de la place.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Aladji-Cellou-et-Alpha-Condé

Course au poste, le RPG entre coups de poignard et tirs dans les pieds à l’aube du remaniement

Course au poste, le RPG entre coups de poignard et tirs dans les pieds à …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.