Gouvernement guinéen
Gouvernement guinéen
Temps de lecture : 2 minutes
VOTRE NOTE

De supputations en certitudes, les uns et les autres en sont à faire et refaire le gouvernement au gré de rumeurs et confidences dont on ne saura jamais les origines.


C’est vrai que comme les dessous de tables qui s’échangent en dessous des tables, donc à l’abri des regards, les confidences sont échangées de bouche à oreille, dans le secret des relations secrètes entretenues entre les confidents donc un parfait anonymat. Mais tout de même !


Ce qui choque dans cette affaire de remaniement, ce n’est qu’on y croit ou pas, qu’on le subordonne ou pas ; mais qu’on veuille nous prendre pour plus cons que nous ne le sommes, en vendant des informations visiblement fabriquées de toutes pièces, sous formes de confidences ou d’informations recueillies et vérifiées donc fondées. Il n’y a aucun mal à dire la vérité aux lecteurs et auditeurs en avouant n’avoir rien de consistant sur le sujet et ne se fier qu’à son instinct et à l’analyse de la situation sociopolitique. Bien au contraire ce serait faire preuve de professionnalisme et d’honnêteté.


Ce serait même faire œuvre utile en faveur de la démocratie en incitant ainsi les citoyens à suivre et à éprouver les logiques sur lesquels on se fonde. Mais voilà, on préfère se réfugier derrière les rumeurs, les confidences qui n’en sont pas avec l’intention de décliner toute responsabilité au cas où on ferait chou blanc ! Ça c’est ni plus ni moins que de l’arnaque.

 


Comme si cela ne suffit pas de nous fourguer ces camelotes, certains poussent le bouchon jusqu’à s’ériger en conseillers occultes si ce ne sont en donneurs d’ordre, indiquant au besoin ce qu’il conviendrait de faire ou de ne pas faire, qui changer, qui garder… le tout sans aucun argument. Ou à celui de la liberté d’opinion. Là aussi, il n’y a aucun mal à cela. Sauf qu’on ne nous prévient pas. Bien pire on donne l’impression que ce serait le résultat d’un sondage fiable ou à tout le moins d’une observation sérieuse !
En réalité, tout cela est bien fait pour ceux qui raffolent des rumeurs et autres confidences de confidents aussi occultes que la manière de recueillir les informations. Les pêcheurs en eaux troubles ont visiblement de beaux jours devant eux ; comme quoi hier comme aujourd’hui les flatteurs vivent aux dépens de ceux qui les écoutent.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  BAH OURY Une rivalité entre deux ambitions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.