votre espace publicite 2018

Des dysfonctionnements enregistrés liés au manque de matériels électoraux

Des dysfonctionnements enregistrés liés au manque de matériels électoraux
VOTRE NOTE

Ce samedi 28 septembre, encore une journée historique pour la Guinée. Plus de cinq millions de guinéens se rendent aux urnes pour élire leurs représentants au parlement.

Devant plusieurs bureaux de vote, des longues files d’attentes sont visibles.  A part l’engouement et l’affluence, quelques dysfonctionnements sont listés dans beaucoup de centre du scrutin.

 

Des présidents des bureaux de vote qui se sont confiés à Aminata.com recensent de matériel électoral manquant. C’est le cas du quartier Enta, dans la commune de Matoto au bureau N°3 aménagé à l’intérieur de l’école privée Santa Maria, de retard de l’arrivée du matériel électoral a ralenti le lancement des opérations. Selon Saidouba Sylla, président de ce bureau, les matériels sont arrivés après 8heures.

 

Dans la  même école, on constate l’absence d’encre indélébile  et des listes des électeurs. Une autre école privée, Ghaadi Touré,  le président du bureau de vote N°5 liste lui aussi de manque de matériel notamment l’insuffisance des enveloppes. A l’en croire, la commission électorale communale a promis de résoudre le problème. Nous y reviendrons.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Les négociations entre syndicats, patronats et gouvernement ont repris ce mardi.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.