Dialogue politique: l'opposition donne son feu vert à son chef sans préalable !

Dialogue politique: l’opposition donne son feu vert à son chef sans préalable !

C’est du moins ce qui est ressorti de la concertation entre les responsables de l’opposition qui ont favorablement réagi à l’invitation du Chef de l’Etat à son son chef de file de l’opposition.

“Nous sommes  favorables au dialogue”, c’est le mot qui a dominé les débats avant que le porte-parole de l’opposition, l’H. Aboubacar Sylla ne dévoile le contenue de leurs entretiens axés essentiellement autour de trois de points: Le dialogue, le maintien des manifestations et la possibilité de décrisper la situation socio-politique du pays. Lisez …

Premièrement dit-il ,  “nous sommes   favorables au dialogue.  Et, le statut du chef de file de l’opposition  confère à El hadj Cellou  le devoir  de répondre à cette invitation, s’il s’agit de débattre avec le Président, sur des questions d’intérêt national”.

Avant de regretter ensuite “que cette initiative ai été  prise avec  beaucoup de retard. La loi portant statut de l’opposition date de plus de quatre mois. C’est dommage que ce soit à la veille de certaines de nos  manifestations qu’il y ait une possibilité de dialogue direct entre le   chef de file de l’opposition et le président Alpha Condé”.

Et de qualifier enfin la rencontre de vendredi prochain de cruciale,  “parce qu’il est possible qu’au cours de cette rencontre, qu’on puisse désamorcer la crise. Il est possible qu’on puisse renouer le fil de dialogue, qu’on décrispe le climat politique pour qu’on mette provisoirement un terme aux  manifestations en cours”.

Si le préalable au dialogue saute, le gel des activités de la CENI demeure comme l’une des revendications…

“En 2013, j’ai  eu le redoutable privilège d’être désigné par  l’opposition  de l’ouverture du dialogue qui a abouti à l’accord politique interguinéen du 03 juillet 2013.  Après plusieurs séances de travail, nous sommes arrivées aux conclusions que la revendication relative  au gel des activités de la CENI durant le dialogue qui devrait s’ouvrir, était d’une pertinence totale.  Après ces entretiens, le Premier ministre, Mohamed Saïd Fofana  avait pris des initiatives allant dans le  sens du gel des activités de la CENI.  Ceci a été obtenu en 2013, la CENI avait publié un acte dans lequel  elle a gelé  pour une période, le processus électoral.  Pour nous,  si le Président de la République  a la volonté de nous amener  autour d’une table de dialogue, il a la possibilité comme le Premier Ministre d’amener  aussi la CENI à geler ces activités”.

L’opposition formule un vœu…

“Cette rencontre sera révélatrice car elle nous permettra de savoir si les appels au dialogue lancés par le gouvernement sont sincères,  ou s’il s’agit tout simplement  d’une opération de  communication destinée à polluer l’image du gouvernement,  pour  se faire  passer  pour une entité  résolue à la concertation alors qu’il n’est rien”.

Le mot d’ordre de manifester le jeudi reste…

“Nous ne pouvons préjuger ce que sera ce dialogue encore moins la conclusion. C’est un dialogue entre deux institutions. Mais, il  va juste permettre de renouer le contact  et de permettre de débattre des problèmes, particulièrement liés au processus électoral”.

Et l’opposition conditionne la décrispation à l’acception de ses revendications…

“Donc ne pouvons pas  préjuger d’un dialogue qui s’est pas encore tenu, nous maintenons nos manifestations de demain jeudi. Et puis nous allons voir si le Président de la République accepte nos revendications. Parce que nous savons en Guinée que  tout  vient de lui. Toutes  les institutions doivent à l’œil le président,  de ce point de vue, nous sommes dans une République particulière.  S’il veut, il est possible que  vendredi prochain, le climat politique se décrispe et que la crise politique puisse être résolue”.

De toute évidence, la classe politique guinéenne qui n’a aucun intérêt à prendre en otage les populations est avertie que le dialogue est la seule issue à cette crise qui oppose ses acteurs.

B.Abdallah pour Aminata.com

tél: +224 089 845

Mail: monmailbalde@gmail.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Aliou BAH Président du MoDeL Membre du FNDC

Nous paierons TOUS équitablement la facture de leurs bêtises !

Nous paierons TOUS équitablement la facture de leurs bêtises ! Après avoir dilapidé les maigres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.