Accueil » Nouvelles des Regions » Effet contagion: Après Boké, Kamsar s’enflamme Après Boké, la contestation gagne la cité de Kamsar.
Kansar Boké
Kansar Boké

Effet contagion: Après Boké, Kamsar s’enflamme Après Boké, la contestation gagne la cité de Kamsar.

Effet contagion: Après Boké, Kamsar s’enflamme Après Boké, la contestation gagne la cité de Kamsar. Dans la nuit du 8 au 9 juin 2017, la grogne contre les délestage du courant électrique s’est transformée en isolement des compagnies CBG et GAC évoluant dans la zone. Samedi 10 juin 2017, la repression des forces de défense et de sécurité a fait 1 mort par balle et plusieurs blessés.

La mairie et le commissariat de police mis à sac et plusieurs engins roulants vandalisés. Toutes les entrées et sorties de Kamsar ont été bloquées par les manifestants. La CBG est restée muette. Seul le projet GAC s’est fendu un communiqué officiel annonçant ne pas être la cible des manifestants, mais que pour des raisons de sécurité de ses employés, ses activités restent suspendues pour le moment.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


A LIRE >>  La section de l'Upf a déjà accompli un travail considérable pour préparer les 46e Assises internationales de l'Upf.

À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*