Accueil » Politique » Espace FM toujours dans le viseur de la HAC et de l’ARPT
Sidya Touré chez les GG espace FM Guinée
Sidya Touré chez les GG espace FM Guinée

Espace FM toujours dans le viseur de la HAC et de l’ARPT

Ce lundi, « les grandes gueules », la célèbre émission de la radio Espace FM a été brouillée en Guinée, 23 minutes seulement après le début de ladite émission qui a conquis des millions de Guinéens et les amis de la Guinée, a-t-on appris.

Selon nos sources d’information, dans la matinée de ce lundi, c’est la haute autorité de la communication (HAC) qui a ordonné l’agence de régulation des postes et télécommunications (ARPT) de brouiller les fréquences de la Radio Espace FM, quelques minutes après le démarrage de l’émission. Et pour cause, la HAC estime que la mesure suspendant l’émission « les grandes gueules » s’étalait sur une période de 5 jours ouvrables allant du 2 au 9 juin 2017 inclusivement. « Cependant, affirme un officiel, la Radio Espace au lieu de veiller à l’application stricte de cette mesure, a changé le nom de l’émission des grandes gueules aux vrais gens alors que le contenu reste le même. Dès lors, nous-nous sommes sentis dans l’obligation d’agir via l’ARPT en brouillant leur fréquence en Guinée… », affirme un conseiller de la haute autorité de la communication au téléphone de Guinéenews©.

À la direction générale du groupe Hadafo Média, tout en dénonçant cet acharnement auquel est victime l’émission « les grandes gueules », il n’y a pas eu de commentaires sur cet autre agissement dont le seul but est de faire taire ladite radio, menaçant du coup les principes de la démocratie en Guinée.

L’émission « les grandes gueules » est devenue un véritable socle de la démocratie en République de Guinée. Eu égard du ton dur que ses animateurs utilisent parfois pour dénoncer la mal gouvernance et autres détournements des deniers publics, cette émission joue un grand rôle dans le processus de consolidation de la démocratie dans notre pays.

Elle a été suspendue depuis le 2 juin dernier, suite un à excès de langage de Mohamed Mara, l’un de ses animateurs, lui-même suspendu pour un mois par la HAC. Suite à cette sanction, plusieurs auditeurs, internautes et responsables de médias ont manifesté leur solidarité à l’égard du groupe Hadafo Média qui abrite Espace FM. Ceux-ci estiment que la mesure de la HAC est « disproportionnée ».

A LIRE >>  URGENT: DES ARRESTATIONS DANS LE CADRE DU DÉTOURNEMENT OPÉRÉ À LA BANQUE CENTRALE

Source : guineenews.org




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.



À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*