Il faut éviter de répondre favorablement à l’invitation de Satan.

Il faut éviter de répondre favorablement à l’invitation de Satan.
VOTRE NOTE

Il faut éviter de répondre favorablement à l’invitation de Satan.

Face à la bipolarisation de la vie politique de notre pays, à l’extrémisme et la violence qui commencent à s’y installer; la meilleure place aujourd’hui pour le citoyen, ne doit pas se trouver d’un côté, elle doit se trouver des deux côtés ou peut-être, ailleurs. Il faut à tout prix, éviter l’escalade.

Un ministre de l’intérieur digne de ce nom, ne doit pas être d’un côté. Dommage que le notre, n’a d’héritage à faire valoir que l’extrémisme et la violence politique.

C’est sans doute, pour cette raison qu’il a été propulsé à cette fonction avec pour mission de faire le sale boulot.

Un bon ministre de l’intérieur ne va jamais encourager, cautionner le désordre sous prétexte de vouloir maintenir l’ordre.

Pour éviter que la Guinée ne brûle, il impératif de s’occuper de ces têtes brûlées, ces personnages qui avaient été biberonnés avec du sang humain à leur naissance.
Nous connaissons l’histoire politique de notre pays; pour ceux qui l’ignorent, qu’ils veuillent se renseigner

Quand Alpha Condé avait fait remarquer à l’aube de sa conquête du pouvoir, qu’il prendrait la Guinée, là où Sékou Touré l’avait laissé, l’opinion publique n’avait pas mesurée la portée, le symbolique, la signification d’une telle déclaration.

Désormais, au crépuscule de son pouvoir, il commence progressivement à donner un sens, à clarifier les choses afin que les guinéens sachent, ce qu’il voulait dire à travers cette déclaration.

Il est prêt à bâillonner ses opposants, s’imposer à la tête de l’état pour imposer enfin, la terreur aux guinéens.

A LIRE >>  Axe Labé-Pita: deux jeunes motards tués dans un accident de la circulation

Il appartient aux guinéens de se mobiliser pour arracher l’arbre avant qu’il ne commence à produire les fruits toxiques qui risquent à terme, de les décimer lorsqu’ils n’auront d’autres choix que de les consommer.

Il faut en finir avec ces ‘’familles régnantes’’ qui prennent à leur compte, tous les régimes qui se sont succédés à la tête de la Guinée depuis son indépendance.

La descendance de ces familles est plus nocive, plus dangereuse que les Présidents qu’elle finisse toujours par en faire leur marionnette pour continuer à prendre le pays en otage.

Sow Boubacar, CH

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.