Fougou (Mali): le pr

Fougou (Mali): le pr

Le président de la commission électorale sous-préfectorale indépendante de Fougou dans la préfecture de Mali, Lamarana Souaré déclare avoir perdu 35 millions de francs guinéens lors de l’attaque de son domicile par des citoyens en colère au lendemain des élections législatives du 28 septembre 2013, a appris Aminata.com.

Au cours d’un meeting d’information et de sensibilisation de la population de Fougou, la notabilité a expliqué au préfet de Mali, Elhadj Harouna Souaré que le président de la cespi qui a porté plainte pour avoir perdu de l’argent ne pouvait pas disposer d’une telle somme au moment des évènements.

Dans le même ordre d’idée, le maire de la commune rurale a révélé qu’il était au nombre des personnes qui ont empêché les jeunes d’entrer dans le bâtiment. Et que l’attaque du domicile du président de la cespi ne s’est limitée qu’aux jets de pierres. C’est pourquoi, le maire de la commune rurale, Elhadj Mamadou Dian Bah se déclare suffisamment outillé pour estimer que la plainte de Mamadou Lamarana Souaré n’est pas fondée.

Après avoir écouté toutes les interventions sur le sujet, le préfet Elhadj Harouna Souaré a expliqué au plaignant que s’il fait payer de l’argent non perdu à des gens, sa famille et sa descendance en payeront les conséquences.
Au lendemain des élections législatives du 28 septembre 2013, une foule en colère a encerclé le domicile du président de la cespi de Fougou.

Les manifestants voulaient faire payer à Mamadou Lamarana Souaré son refus de distribuer les cartes d’électeurs aux ayant droits et le fait d’avoir mal rempli les procès verbaux de certains bureaux de vote de la sous-préfecture. Il aura eu la vie sauve grâce à la perspicacité du maire de la commune rurale (qui s’est assister de personnes de bonne volonté) et la promptitude de la Fossel de Mali.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Aminata.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Ousmane Sonko “Alpha Condé et Alassane Ouattara n’ont pas droit à un troisième mandat, ils sont les seuls responsables de tout ce qui découlera de leur forcing.”

Nous ne nous prononcerons pas sur les détails de processus électoraux que nous ne maîtrisons …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !