Zone maritime: au Golfe de Guinée, les attaques maritimes sont plus violentes et nombreuses qu’en Somalie

Zone maritime: au Golfe de Guinée, les attaques maritimes sont plus violentes et nombreuses qu’en Somalie

Ce lundi 11 mai, les députés guinéens ont suivi la présentation et l’explication des enjeux des conventions relatives au plateau continental par le Cl Devonge, attaché militaire de l’Ambassade France en Guinée.

L’officier supérieur, dans sa brillante présentation sur les zones maritimes et la convention internationale sur le droit de la mer est revenu sur les attaques et la piraterie enregistrées dans les eaux guinéennes.

Statistiques en main, il explique « dans le Golf de Guinée, les attaques sur les navires sont plus nombreuses, plus violentes qu’en Somalie ». En 2014,   ce sont 7 attaques qui ont été enregistrées. Et depuis le début de l’année 2015, 5 autres ont été dénombrées.

Ce qui a pour conséquence, une véritable saignée financière. En d’autres termes, le prix de l’assurance des navires est multiplié par cinq. Ce qui diminue la fréquentation des navires au port de Conakry donc l’entrée des marchandises. Une mesure qui ne laisse pas indemne le panier de la ménagère qui, en définitive, est le plus touché par la mesure. Le budget national à travers la douane reste l’une des principales victimes avec une incidence sur l’inflation et la détérioration des termes monétaires et économiques.

L’autre menace dont la Guinée est victime ce sont « Les actes de piratages au Nigeria », a révélé l’exposant. Des pétroliers attaqués au Nigeria, viennent ravitailler des navires pratiquant la pêche illicite en Guinée. Ces navires qui utilisent d’importantes quantité de carburant ne déclarent pas ses activités à la Guinée.

Avant de finir son exposé, le Colonel Devonge a relevé des mesures correctives qui pour lutter contre le brigandage, la piraterie et la pêche illicite. Ce qui engage la Guinée a collaborer efficacement avec ses voisins dans l’échange d’information, dans la formation du personnel et s’équiper conséquemment contre ces délinquants de mer.

A rappeler que cette plénière présidée par l’H Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée Nationale s’est déroulée sans la présence des députés de l’opposition qui ont suspendu leur participation aux travaux du parlement depuis le début de cette session, ouverte le 7 avril.

Baldé Abdallah pour Aminata.com
Tél : +628 089 845
Mail : monmailbalde@gmail.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo

Le combat pour l’alternance nous interpelle tous

Guinée : Tentative d’enlèvement de ma personne, séquestration de Cellou à son domicile, agression du …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !