votre espace publicite 2018

Google veut connecter les Africains avec sa nouvelle application

Google veut connecter les Africains avec sa nouvelle application
VOTRE NOTE

Google GO est une application qui devrait consommer 40% de moins en data pour une recherche, et fonctionner sur les réseaux 2G.

Avec Google GO, Alphabet veut démocratiser l’accès à Internet en Afrique… même en 2G

Alphabet s’apprête à lancer Google Go une application qui sera disponible dans 26 pays d’Afrique subsaharienne et qui vise à démocratiser l’accès à Internet. L’application devra économiser 40% de données lors d’une recherche standard et sera compatible avec des réseaux plus lents comme notamment en 2G.

Alphabet, la maison mère de Google, s’apprête à lancer une application qui aidera les internautes africains à accéder à Internet malgré les problèmes de connectivité haut débit et les coûts élevés des données dans certaines parties du continent.

Baptisée Google Go, cette solution représente la dernière tentative mise en oeuvre par le géant mondial des nouvelles technologies d’étendre sa portée hors de ses marchés traditionnels.

L’Afrique représente tant pour Alphabet que pour Facebook, le marché émergent par excellence où les deux géants ont, chacun de son côté, posé des kilomètres de câbles de fibres optiques. Alphabet a même facilité la commercialisation de smartphones Android à petits prix, là où Facebook a mis au point l’initiative Internet.org, en s’alliant à des opérateurs téléphoniques et des fabricants pour réduire la fracture numérique dans des pays comme le Ghana, l’Algérie, le Bénin, la Tanzanie, la RDC et Madagascar.

Une application qui tourne sous 2G

Cette nouvelle application de Google, devra réduire de 40% la quantité de données nécessaires pour afficher les résultats de recherche et permettra à ses utilisateurs d’accéder à leurs recherches précédentes même en étant hors-ligne. Les équipes de Google ont également adapté la fonction vocale pour qu’elle fonctionne mieux, même sur des connexions lentes, voire basiques, comme sur les réseaux 2G.

A LIRE >>  Apple Music a séduit 11 millions d’utilisateurs en un mois

« La faible connectivité des données, les coûts élevés de la data et l’espace de stockage réduit rendent souvent difficile l’utilisation optimale d’Internet. Google Go est conçu pour gérer ces défis », a déclaré Mzamo Masito, directeur marketing de Google Afrique en marge de la présentation de l’application.

Ce nouveau produit sera disponible dans 26 pays d’Afrique subsaharienne et sera préinstallé sur les appareils tournant sur Android Oreo, Go édition. Pour Google, cette application vient répondre au besoin exprimé par les jeunes consommateurs en Afrique subsaharienne qui exigent une meilleure connectivité et des appareils à coûts réduits.

L’explosion de la pénétration d’Internet mobile et le poids qu’a pris en très peu de temps le segment Data, dans les revenus des géants panafricains des télécoms, comme MTN et Vodacom vient conforter le positionnement d’Alphabet. Le groupe prévoit par ailleurs, de proposer l’application dans d’autres marchés émergents, notamment en Inde, au Brésil et en Indonésie.

https://afrique.latribune.fr/africa-tech/2018-04-12/avec-google-go-alphabet-veut-democratiser-l-acces-a-internet-en-afrique-meme-en-2g-775162.html

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.