Le syndicat des professionnels de médias fait le point
Le syndicat des professionnels de médias fait le point
Meilleure Vente n° 1
Fire TV Stick 4K Ultra HD avec télécommande vocale Alexa...
  • Le plus puissant des sticks lecteurs multimedia en streaming, avec une nouvelle...

En Guinée, alors que les médias privés déplorent le non-paiement de la subvention étatique prévue pour 2018,  Ismaël Dioubaté, le ministre du budget, a tenté de rassurer les plaignants. Interrogé hier par Africa Guinée, il a expliqué que la subvention pourrait être payée à la mi-janvier 2019.

« Pour des raisons d’ordre technique, la subvention à la presse n’a pas été payée à la bonne date. Mais le ministre de l’Economie et des Finances et moi-même allons prendre des dispositions. Peut-être d’ici mi-janvier, les médias auront leur subvention qui est déjà engagée.», a assuré Ismaël Dioubaté.

Cette déclaration devrait calmer les ardeurs du côté des médias privés guinéens qui commençaient à désespérer. Certains envisageaient déjà la possibilité que la subvention comptant pour 2018, ne soit tout simplement plus versée.

Servan Ahougnon (Agence Ecofin) 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

L’article 139 du Code des Collectivités Locales ne confèrent pas au MATD le droit d’annuler l’élection de l’autorité exécutive.

Previous article

Dites-moi, vous avez déjà couru dans Conakry après un mec qui vous doit des sous ?

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.