Guinée : controverse sur le bilan des échauffourées<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">1</span> min read</span>

Guinée : controverse sur le bilan des échauffourées1 min read

Mode nuit

Le bilan des manifestations initiées en Guinée par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) contre un éventuel 3e mandat du président Condé, est toujours l’objet controverse car là où l’opposition fait état de cinq morts le gouvernement parle de deux décès, dont un gendarme.

Selon le chef de l’opposition Cellou Dalein Diallo et plusieurs familles des victimes, il y a eu du côté des manifestants «quatre morts» au cours des échauffourées survenues hier lundi entre les forces de l’ordre.

Dans un communiqué rendu public, le gouvernement déplore, pour sa part, « deux morts » dont un gendarme tué à Mamou, une ville située à 245 km au sud de Conakry.

Dans cette localité tout comme dans la capitale, les échauffourées ont éclaté dans plusieurs endroits de la Guinée avec plusieurs personnes s’insurgeant contre ce qu’ils appellent une volonté d’Alpha Condé de briguer un troisième mandat en modifiant la constitution via un référendum.

SD/odl/cat/APA


A LIRE >>  Manifestation du FNDC l’on déplore néanmoins des blessés et deux morts.
CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )