votre espace publicite 2018

Guinée : naissance d’un mouvement contre un 3e mandat pour Condé

Guinée : naissance d’un mouvement contre un 3e mandat pour Condé
VOTRE NOTE

L’économiste et écrivain guinéen, Ibrahima Sanoh, a annoncé à APA, le lancement, ce mercredi, d’un mouvement dénommé « Patriotes pour l’Alternance et le Salut » dont l’ambition est de s’opposer aux « velléités » du président Alpha Condé de « modifier » la constitution guinéenne pour « rester » au pouvoir.

« Nous avons fait un constat amer que pratiquement le président de la République, le Pr Alpha Condé a des velléités d’accaparement du pouvoir. Même dans son discours de fin d’année, il n’a pas clairement parlé des élections prochaines et pourtant on sait que son mandat doit échoir dans un an », a indiqué l’économiste, auteur de l’essai « Pour une réconciliation nationale en République de Guinée ».

Au lieu d’être vue comme une question « purement citoyenne et nationale », l’alternance est perçue par l’opinion publique guinéenne sous l’angle ethnique, a déploré M. Sanoh.

Après avoir souligné que son mouvement ne cherche pas le pouvoir, il a affirmé : « nous œuvrons simplement à faire échouer les stratégies de fraude à la constitution par le président Alpha Condé ».

Pour réussir ce pari, Ibrahima Sanoh et ses camarades entendent associer dans leur combat les acteurs politiques et de la société civile guinéenne.

« Nous allons travailler avec tout le monde. Nous allons consulter les partis politiques et les plateformes de la société civile. Une seule entité ne peut pas faire échouer ces gens qui ont amassé énormément d’argent. Donc il faut qu’on travaille ensemble », a-t-il lancé.

SD/odl/cat/APA

APA-Conakry (Guinée) De notre correspondant : Amadou Sadjo Diallo

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A LIRE >>  Guinée-Turquie : Alpha Condé à Ankara pour Noël

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.