A LA UNEPolitique

Guinée : Retrait des passeports diplomatiques, un signe précurseur d’un remaniement imminent du gouvernement ? Suspense avant le Conseil des ministres et attente d’une annonce décisive au JT de 20h sur la RTG

La récente décision de retirer les passeports diplomatiques des ministres et hauts fonctionnaires de l’État suscite des interrogations quant à ses véritables motivations, alimentant ainsi un climat d’incertitude au sein de l’opinion. À première vue, l’explication officielle évoque un processus de réorganisation ministérielle. Cependant, les déclarations du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Mory Condé, jettent une lumière différente sur cette mesure.

Selon les explications fournies par le ministre, le retrait des passeports diplomatiques ne se limite pas aux changements ministériels, mais s’étend également aux passeports de service détenus par certains fonctionnaires. L’objectif déclaré est d’initier un processus de clarification visant à déterminer l’usage légitime des passeports diplomatiques et de service. Mory Condé souligne que le passeport diplomatique demeure la propriété exclusive de l’État guinéen, et que le Premier ministre et les membres du gouvernement ont la liberté de décider de les conserver ou de les retirer.

Selon le ministre, une évaluation minutieuse a révélé des anomalies, notamment des passeports émis avant le 5 septembre, détenus par des individus non éligibles et parfois non fonctionnaires. Le ministère de la sécurité aurait effectué un travail de décantation présenté au conseil interministériel. Les résultats mettent en lumière que sur 100 passeports de service en circulation, seulement 20% ont été émis sous le régime actuel. Une part significative est entre les mains de personnes inéligibles, telles que des commerçants ou des individus ne maîtrisant même pas la lecture.

Le Premier ministre aurait ainsi demandé à ses collègues ministres de retirer tous les passeports diplomatiques et de service, de conserver les seconds et de remettre les premiers à son niveau. Cette démarche vise à établir une clarté sur la détention et l’utilisation légitime de ces documents officiels. L’enjeu, au-delà des apparences, reste empreint de mystère, laissant place à des questionnements sur les motivations réelles derrière cette action gouvernementale.

A LIRE >>  Parlons des sacrifices que font les pèlerins à leur retour du Hajj en Guinée

Cette décision radicale de retirer les passeports diplomatiques et de service soulève des spéculations intrigantes quant à ses implications futures. Certains observateurs se demandent si elle pourrait être une manœuvre délibérée visant à restreindre la mobilité des ministres et hauts cadres, peut-être en prévision de poursuites ultérieures ou de changements significatifs au sein du gouvernement dirigé par le colonel Doumbouya. La suspension inattendue du conseil des ministres, annoncée récemment, suscite également des interrogations quant à la possibilité d’un remaniement imminent. Si le colonel Doumbouya devait effectuer des ajustements au sein de son équipe, cela pourrait être interprété comme un signal fort de ses intentions pour l’avenir politique du pays.

La rumeur d’une éventuelle annonce lors du prochain conseil des ministres, surtout après le report de la séance prévue précédemment, alimente le suspense et laisse la population guinéenne en attente de nouvelles décisives. La question cruciale demeure : le colonel Doumbouya dira-t-il au revoir à certains de ses ministres lors de cette réunion très attendue ? Les spéculations vont bon train, et l’annonce d’un décret présidentiel, potentiellement diffusé au cours du journal télévisé de 20 heures sur la RTG, est attendue avec une anticipation palpable. La cité retient son souffle, dans l’attente de développements qui pourraient redéfinir le paysage politique guinéen.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.