Accueil » Politique » La Guinée est un pays au « fonctionnement recto verso ou dessus dessous »
Sow Boubacar
Sow Boubacar

La Guinée est un pays au « fonctionnement recto verso ou dessus dessous »

Dans un tel pays, on constate que: le médecin qui travaille pour l’Etat dispose d’un petit cabinet de fortune privé qu’il fait fonctionner sur le dos et au détriment de l’Etat sans éthique ni déontologie.

L’enseignant, dispose ou loue des annexes pour en faire une école privée sans contrôle, ni normes pédagogiques édictées.

Le médecin s’autorise de vendre des médicaments; tandis que le pharmacien, s’arroge le droit de prescrire des ordonnances pour des patients désespérés;

Instituteurs et enseignants sont tous appelés professeurs;

Auxiliaires de santé, aides soignants, infirmiers se plaisent tous d’être appelés médecins;

Des assistants, des internes, des aspirants sont se laissent appeler docteurs;

Le marchand se fait appeler commerçants et le commerçant, hommes d’affaires;

Le commerçant et le douanier sont complices et mettent en place un système gagnant gagnant où, le premier remplie les poches du second avec la moitié de ce qu’il devrait payer pour remplir plutôt, les caisses de l’Etat;

Les magistrats et les juges négocient les verdicts de procès comme de la marchandise en les vendant au plus offrant entre accusés et victimes.

Les forces de sécurités partisanes et intéressées, s’acharnent sur des victimes innocents et se font complices de leurs bourreaux;

La police routière travaille à contrôler les poches de chauffeurs et non de la régularité de papiers dont ils ont la charge de veiller à la régularité;

Les services administratifs et techniques de l’Etat, aident, facilitent et encouragent les citoyens à occuper illégalement des domaines appartenant à l’Etat;

L’Etat laisse faire pour privilégier la réaction au détriment de la prévention et de l’action;

A LIRE >>  MCI - Début de l'atelier de validation nationale et signature officielle conjointe de la note conceptuelle de l’approche

Les citoyens construisent des châteaux là où il n’y a ni électricité, ni eau potable, ni voie d’accès;

L’Etat est réactif pour la démolition ou la destruction et est apathique pour la mise en valeur des zones démolies.

Dans un pays comme celui-là, ne cherchez jamais la cohérence, la logique, le rationnel; apprenez plutôt, à inverser les principes, les règles, les normes et les valeurs; vous-vous intégrerez mieux.

Sow Boubacar; Fribourg, SWITZERLAND.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*