Guinée une barque à chaviré bilan neuf victime tous ressortissants Ghanéenne
Une barque chavire en haute mère
Une barque chavire en haute mère

Guinée une barque à chaviré bilan neuf victime tous ressortissants Ghanéenne

Guinée barque qui a quitté le port de Bonfi depuis le 11 juin a chaviré en haute mer. Bilan du drame, neuf victimes, toutes des ressortissants de nationalité Ghanéenne. Cette triste nouvelle a été confirmée mardi par le porte- parole de la police, le commissaire Boubacar Kassé.

 

Joint au téléphone, notre source confirme que la barque a été retrouvée à 9 Km de la rive de Kassa sans les neuf corps. Aussitôt, elle a été remorquée de 18 heures à 3 heures jusqu’à Bonfi.

 

Selon nos informations, les victimes étaient des pêcheurs d’origine Ghanéenne vivant à Bonfi. « Ils sont au total neuf pêcheurs ghanéens, y compris le capitaine Johathan Kouamé », affirment nos sources.

 

En plus du capitaine Johathan Kouamé, il y avait Isaac Nanty, Adam Pokou, un certain Ank, a-t-on précisé.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Renforcement de Coopération entre la République de Guinée et le Royaume d’Espagne

Renforcement de Coopération entre la République de Guinée et le Royaume d’Espagne

Renforcement de Coopération entre la République de Guinée et le Royaume d’Espagne La république de …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.