Accueil » Libre Opinion » La HAC, un instrument au service de la dictature
Ousmane Gaoual Diallo
Ousmane Gaoual Diallo

La HAC, un instrument au service de la dictature

La suspension de Mohamed MARA, une dérive de la HAC à laquelle les GG doivent résister. Ils doivent refuser cette instruction farfelue.

Nous entrons dans une période cruciale où tout peut basculer du jour au lendemain. Le système est aux abois, il a le réflexe de la bête nuisible blessée qui va tenter de piquer ou de mordre cruellement une dernière fois.
Cette décision est une propagande ouverte dans nombre de domaines et insidieuse en d’autres qui vise à neutraliser nos instincts de survie face à un régime aux abois qui cherche à se pérenniser.


Le monde médiatique doit être solidaire de la radio espace soit la suspension est levée soit toutes les radios observent la suspension. La résistance à la dictature est un combat de chaque jour.


Vive la liberté

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


A LIRE >>  Sidya Touré très inquiet de l'état de l'éducation en Guinée

À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*