latribune

Hubstairs lève 3,25 M€ et accélère sur le marché du e-commerce

    0
    Hubstairs lève 325 M€ et accélère sur le marché du - Hubstairs lève 3,25 M€ et accélère sur le marché du e-commerce
    Mode nuit

    [ad_1]

    Basée à Bordeaux, Hubstairs répond aux besoins des particuliers en panne d’idée au moment d’aménager et de décorer leur logement. La startup a démarré par le marché des particuliers avant, en janvier 2017, de lancer ses services aux acteurs de l’immobilier puis du secteur de la vente un an plus tard. Depuis, elle a empilé quelques grosses références, telles que Made.com (en Angleterre), La Redoute ou encore Conforama. Pour ce dernier par exemple, Hubstairs fournit une solution embarquée sur le site web de Conforama qui permet à l’internaute de choisir parmi des planches d’ambiance celles qui lui correspondent le mieux, de découvrir une liste de produits personnalisées et de bénéficier de conseils, après avoir laissé son adresse mail. Une brique payante permet à ceux qui le souhaitent d’aller plus loin avec une modélisation 3D payante réalisée avec l’appui d’un architecte d’intérieur, des visuels personnalisés, un entretien téléphonique…. Pour les enseignes, l’objectif est à la fois de convaincre les – nombreux – indécis et donc d’augmenter leurs ventes, de valoriser leurs produits dans un environnent choisi par le prospect, de proposer des services complémentaires et personnalisés, et de capter des mails précieux pour les services marketing. Sélectionnée en 2017 par le programme d’accélération Ikea Boot camp, Hubstairs ne néglige pas pour autant le marché des particuliers, auquel elle répond en direct en proposant ses services sur sa plateforme doublée d’une place de marché, mais elle entend mettre l’accent sur le marché BtoBtoC.

    Sa 3e levée de fonds de 3,25 M€, (après 1,2 M€ en 2017 puis 2 M€ en 2018) bouclée entre autres auprès du fond Pioneer Fund et de Bpifrance, doit lui permettre de renforcer ses équipes, particulièrement commerciales, d’accélérer le développement de sa solution en ligne de création de visuels 3D interactifs remplaçant la photographie, destinée aux sites marchands, et de poursuivre ses efforts de R&D. Employant aujourd’hui 55 personnes, Hubstairs compte grimper à 70 rapidement.

    Le marché américain visé à moyen terme

    « Notre solution nécessite des investissements lourds et couteux en R&D pour développer une technologie 3D en temps réel. Cette levée de fonds de 3,25 millions d’euros, nous donne les moyens de maintenir un rythme de croissance fort en renforçant nos équipes techniques et R&D et en augmentant nos capacités de déploiement pour notre solution SaaS chez les leaders du secteur du Home & Living. Notre prochain challenge est la structuration de la société afin de supporter cette accélération », explique Alexandre de Vigan, CEO d’Hubstairs, dans un communiqué.

    La société combine visualisation 3D, algorithmes et apports d’une communauté de 400 architectes d’intérieur. Elle vise un chiffre d’affaires de 2,2 M€ cette année, contre 1 M€ en 2018. Elle programme, dans les mois prochains, un développement à l’international, notamment sur le marché américain grâce à l’appui de Pioneer Fund. « Notre ambition d’ici 12 mois est de consolider notre implantation en France et en Europe puis de réaliser une levée en série A pour accompagner notre déploiement sur le marché US« , ajoute Alexandre de Vigan.



    [ad_2]

    Copyright Source link


    conakrylemag Magazine
    Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ...

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    You may also like

    More in latribune