JUSTICE: Campagne de vulgarisation sur le droit de la famille en Guinée
Me Cheick SAKO ministre d'État ministre de la Justice garde des sceaux.
Me Cheick SAKO ministre d'État ministre de la Justice garde des sceaux.

JUSTICE: Campagne de vulgarisation sur le droit de la famille en Guinée

Plusieurs ONG se sont retrouvées à Conakry ce mercredi 25 novembre 2105 pour plancher sur cette campagne de vulgarisation des textes sur le droit de la famille. Ces textes qui garantis les droits de la famille.

C’est le début d’une campagne d’information sur le droit de la famille. Le ministère de la Justice réfléchit sur l’instauration du nouveau mécanisme de justice de proximité. Cela devrait amener les citoyens à connaitre leurs droits et devoirs en vue de les revendiquer. Plus de 2000 supports didactiques sur le divorce, la succession et autres seront distribué pour une large diffusion des textes.

II est question de traduire les textes dans des mots simples pour passer les messages que toutes les familles ont des droits qu’elles ne savent peut-être pas. Selon la directrice nationale d’accès au droit et à la justice, Aïssatou Foret Diallo rappelle quelques problèmes rencontrés dans les familles. “Vous savez que presque toutes les violences que les femmes subissent au niveau de la famille, elles ont des problèmes au moment du divorce, pour le partage du patrimoine de la famille. Elles ont des problèmes par rapport aux choix même du régime matrimonial”, rappelle-t-elle.

Pour atteindre leurs objectifs, les organisations non gouvernementales de défenses des droits de l’homme sont fortement impliqué dans le processus. Un engagement qui se fait sentir aux niveaux des autorités du pays. Le ministre de la justice et gardes des sceaux, Me Cheik SACKO estime, “le droit de la famille est un thème éminemment central, éminemment important dans tous les pays du monde. Dans toutes les justices du monde, c’est la base, la matrice même de la justice. Tout se ramène au droit de la famille. Que cela soit pénal, le droit commercial, le droit minier tout ce qu’on veut quand on loupe, quand on maîtrise pas, quand on ne protège pas le droit de la famille qu’il y a le droit des personnes qui recoupent également le droit de l’enfant, on rate la reforme que nous avons mise sur pied dans notre pays depuis quelque temps”.

Avec l’assistance du PNUD, ce programme sera élargi à toutes les préfectures du pays. Un enjeu dans le rapprochement de la justice des citoyens.

Kindy Dramé pour conakrylemag.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Manifestation en Guinée

Les forces de sécurité guinéennes ont tué au moins huit personnes, dont trois enfants

(New York, 23 octobre 2020) – Les forces de sécurité guinéennes ont tué au moins …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !