votre espace publicite 2018

La 10e Conférence de l’Organisation africaine pour la recherche et la formation au cancer ouvre ses travaux à Marrakech

La 10e Conférence de l’Organisation africaine pour la recherche et la formation au cancer ouvre ses travaux à Marrakech
VOTRE NOTE

La 10e Conférence de l’Organisation africaine pour la recherche et la formation au cancer (OAREC) a ouvert ses travaux, jeudi à Marrakech, sous le thème « La feuille de route vers le contrôle du Cancer en Afrique ».

Organisée en coordination avec la Fondation Lalla Salma-prévention et traitement des cancers, cette conférence offre l’occasion de débattre des différentes questions relatives au cancer et des réponses proposées pour réduire de manière significative l’impact de cette maladie en Afrique et à travers le monde.

La cérémonie d’ouverture, présidée par SAR la Princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma-prévention et traitement des cancers, a été marquée par des allocutions mettant en relief l’importance que revêt cette conférence du fait qu’elle constitue une occasion propice pour le partage des expériences et des expertises dans le domaine de la lutte contre le cancer.

Les exposés présentés ont relevé les différents problématiques et défis auxquels le monde fait face et notamment les pays africains en matière de maladies liées au Cancer, et la nécessité d’une mobilisation et d’une solidarité aux niveaux national, régional et international pour combattre cette maladie, outre la projection d’une vidéo de l’archevêque Desmond Tutu, dans laquelle il a appelé à la conjugaison des efforts pour stopper la prolifération de cette maladie en Afrique, qui souffre d’un manque au niveau de l’infrastructure médicale.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la remise de prix à des personnalités nominées en reconnaissance de leurs recherches dans le domaine de la lutte contre le cancer. Il s’agit du Dr. Ka Sidy, chef du département “mère-enfant”, de l’hôpital principal de Dakar, Pr. Durosinmi Etti, expert mondial du cancer, Dr. Anne Merriman, fondatrice des Maisons de soins palliatifs à Singapour et en Afrique, Pr. Olufunmilayo Olopade, oncologue et directeur de l’hôpital universitaire de Chicago.

Plateforme exceptionnelle rassemblant d’éminentes personnalités africaines et internationales, experts, scientifiques et spécialistes dans la lutte contre le cancer, ainsi de hauts responsables gouvernementaux, cette importante conférence est de nature à contribuer à trouver des solutions innovantes et à présenter des réponses pratiques et objectives aux différentes problématiques se rapportant à la lutte contre le cancer.

A LIRE >>  Santé Tenue à Conakry d’une réunion sur les vaccins anti-Ebola

L’OAREC relevant de l’OMS estime que le nombre des personnes atteintes du cancer en Afrique pourrait atteindre 1,4 million cas chaque année à l’horizon 2030. Selon cette organisation, les pays africains font face à plusieurs défis notamment le manque de ressources et un sous-équipement pour lutter contre le cancer et réduire ses impacts.

APA-Rabat (Maroc)
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.