votre espace publicite 2018

La Chambre des Afficheurs de Guinée (CHAFGUI) ou encore la première organisation des professionnels de l’affichage en Guinée

La Chambre des Afficheurs de Guinée (CHAFGUI) ou encore la première organisation des professionnels de l’affichage en Guinée
VOTRE NOTE

La Chambre des Afficheurs de Guinée (CHAFGUI) ou encore la première organisation des professionnels de l’affichage en Guinée vient de procéder à la mise en place de son bureau exécutif, ce samedi 25 juillet 2015 dans un hôtel réceptif de la place.

Désormais composé de cinq membres dont Indigo, Apub-deco, Direct Dialog, Figuira et Stellis, les nouveaux responsables auront pour mission de refléter les activités professionnelles de l’affichage à travers leur diversité, leur responsabilité et leur auto-discipline tout en prenant en compte l’enjeu économique ou encore de donner une meilleure image à l’affichage publicitaire en Guinée.

Lamine Souaré, DG de la société Indigo pub en est le premier responsable. La vice-présidence est assurée par Mme Aicha Keïta d’Apub-deco. Le PDG de Figuira, Moussa Keïta se retrouve à la communication, Namory Kourouma de Direct Dialog est le secrétaire général et Moussa Balla Keïta de Stellis s’occupera des comptes financiers de ladite association.

Une équipe qui a pour ambition de défendre et promouvoir les métiers de l’affichage ou encore d’assainir le secteur de l’affichage en Guinée, a rassuré son président, Lamine Souaré. Elle dispose de 5 régies publicitaires, 11.000m² d’espace publicitaire sur l’ensemble du territoire guinéen d’ici fin 2015 et d’une capacité de production de plus de 10.000 m²/heure.

Pour le directeur général de l’Office Guinéen de la Publicité (OGP), Paul Moussa Diawara « cette association va permettre à l’OGP de se moderniser, de faire en sorte que la publicité devienne un secteur viable qui participe à la mobilisation des ressources financières et à la création d’emplois », indique-t-il. Et de lancer un appel à toutes les entreprises guinéennes ou étrangères implantées en Guinée de prendre attache avec la CHAFGUI pour vendre leur marque.

Quant au ministre de la Communication, Alhassane Makanéra, il a salué cette initiative qui vise à favoriser l’emploi d’une centaine de guinéens. Pour lui, l’existence de cette association professionnelle est aussi bien bénéfique pour l’Etat à travers l’amélioration de l’économie nationale, pour donner une meilleure visibilité aux entreprises annonceurs et aussi pour créer des emplois directs et indirects pour les populations guinéennes.

A LIRE >>  Concours de court-métrages 1 Minute 1 Droit

Il faut souligner que la CHAFGUI a bénéficié des conseils pratiques de sa consœur de la Côte d’Ivoire, la Chambre des Afficheurs de la Côte d’Ivoire (CAFCI). Koulibaly Mahama est le vice-président de la CAFCI. Il n’a pas manqué de faire quelques recommandations aux responsables des afficheurs guinéens pour le bon fonctionnement de leur structure. Il s’agit notamment : d’être justes, de valider toute décision en assemblée générale, de se faire soutenir par les pouvoirs publics, d’anticiper sur l’anarchie, d’uniformiser les affiches ou encore la sécurité durable des taxes et redevances.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.