votre espace publicite 2018

La Constitution de 2010 a opté pour les candidatures indépendantes pour élections locales et non pour les élections nationales.

La Constitution de 2010 a opté pour les candidatures indépendantes pour élections locales et non pour les élections nationales.
VOTRE NOTE

La Constitution de 2010 a opté pour les candidatures indépendantes pour élections locales et non pour les élections nationales. Elle aurait dû peut-être autorisé les candidatures indépendantes aux élections présidentielle et législatives également. Mais c’était son choix. Bien entendu, ce choix n’est pas immuable. Mais attention. Au Sénégal où les candidatures indépendantes sont autorisées, l’État a dû opérer une réforme en vue d’instaurer le système de parrainage. Cette réforme a pour but d’empêcher une inflation de candidatures( surtout les candidatures fantaisistes), de réduire les frais de campagne, d’améliorer la lisibilité des listes électorales. C’est dire que chaque option a ses avantages et ses inconvénients.




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Faure Gnassingbé félicite le Président Alpha Condé pour sa réélection

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.