la Cour Constitutionnelle a officiellement clos la réception des dossiers de candidature pour l’élection présidentielle du 11 octobre prochains

1 42
Rate this post

GUINEE POLITIQUE : Depuis ce mardi 1er septembre à 16 heures 30, la Cour Constitutionnelle a officiellement clos la réception des dossiers de candidature pour l’élection présidentielle dont le premier tour est fixé au 11 octobre 2015.

 

Au bout du rouleau, ils sont 8 prétendants à avoir finalement déposé leurs dossiers de candidature pour briguer la magistrature suprême du pays, a appris ce soir Guinéenews d’une source proche de la Cour Constitutionnelle.

Sur la liste des 8 aspirants, figure une seule femme, Marie Madeleine Dioubaté qui évoluera sous la bannière du Parti des Écologistes de Guinée (PEG). Elle a déposé sa candidature ce mardi 1er septembre, peu avant celle de Lansana Kouyaté du PEDN, qui a fermé le bal des dépôts de candidature ouvert depuis le 19 août dernier par le président sortant, Alpha Condé. Ce dernier a été suivi par Sidya Touré de l’UFR, Cellou Dalein Diallo de l’UFDG, Papa Koly Kourouma de GRUP, Faya Millimono du BL et Gorges Gandhi Faraguet Tounkara de l’UGDD.

Sauf surprise, Alpha Condé qui est candidat à sa propre succession, aura face à lui, trois anciens Premiers ministres, (Sidya Touré, Cellou Dalein et Lansana Kouyaté), deux anciens ministres (Papa Koly, Georges Gandhi), un universitaire, Faya Millimono et Marie Madeleine Dioubaté qui est la candidate surprise et totalement méconnue jusque-là des Guinéens dans l’arène politique.

L’autre grande surprise qu’il faut souligner, c’est sans doute le désistement de l’ancien Premier ministre de la Transition, Jean-Marie Doré qui a été pourtant investi par l’UPG, sa formation politique comme candidat à cette présidentielle. L’homme est resté injoignable ce mardi sur tous ses contacts téléphoniques dont nous disposons pour comprendre les raisons de ce désistement.

A LIRE >>  Comment d’ethnocentrisme, on peut aller vers le Guinéocentrisme ?
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


Leave A Reply

Your email address will not be published.