La sous préfecture de Siguiri mise à sac par les orpailleurs

Nouvelles des Régions Siguiri en tension : Un affrontement a éclaté ce samedi 8 août 2015  à Sékè  dans la sous-préfecture de Doko  à Siguiri, une ville cosmopolite à cause de la floraison de ce métal précieux or.
Selon les témoignages recueillis sur place par le correspondant de Guinéenews, tout serait parti d’une «action punitive de revanche » des natifs de la localité «Batomba» face aux jeunes orpailleurs sur une question de partage.

Dans l’échauffourée, un jeune d’une vingtaine année aurait perdu la vie et c’est ce qui a provoqué la colère des jeunes étrangers (Burkinabés et d’autres préfectures) orpailleurs qui ont mis le siège de la sous-préfecture à sac.

Joint le au téléphone le commandant de la gendarmerie de kourémalé, Siriman Diawara a confié que  le sous-préfet, Tanimory Keita et sa famille sont hors danger. Pour le moment, nos tentatives de joindre le maire de Siguiri et le sous-préfet de Doko sont restées vaines.

Selon les informations reçues vers les 18 heures, un calme précaire régnait dans la zone grâce à l’intervention de l’équipe du commandant Diawara.

A noter qu’aucune prise d’image n’a été permise et plusieurs arrestations ont été enregistrées.

Nous y reviendrons….

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.